Princesse Eugenie : pourquoi a-t-elle le droit de travailler contrairement à Harry et Meghan ?

·1 min de lecture

L'entente entre Meghan Markle et la princesse Eugenie ne serait pas au beau fixe. Depuis le sale coup fait par l'ancienne actrice à l'épouse de Jack Brooksbank, rien ne va plus entre elles. Et les griefs ne s'arrêtent pas là. La maman du petit Archie a toujours reproché à la famille royale de privilégier les princesses Beatrice et Eugenie en ce qui concerne leurs fonctions en dehors de la monarchie britannique. Bien qu'elles passent beaucoup de temps à assister à des événements royaux, les deux princesses ne sont pas des membres de la famille royale qui travaillent pour le compte de la reine ou qui effectuent des engagements publics à plein temps, à la différence de Meghan et Harry, quand ils étaient encore "en poste". Pour cette raison, elles ne reçoivent pas d'argent du Sovereign Act, un fond soutenu par le gouvernement qui finance les fonctions officielles de la reine Elizabeth II. Et cela ne s'arrête pas là...

Tout comme William ou Harry, elles peuvent se faire appeler Altesse Royale. Une possibilité, depuis la publication d'un décret royal en 1917 par le roi George V, le grand-père d'Elizabeth II, précisant que les enfants d'un héritier mâle direct d'un souverain pouvaient bénéficier de ce droit. Étant les enfants du prince Andrew, Beatrice et Eugenie sont donc des princesses. Des Altesses Royales certes, mais qui ont toutefois un rôle moins important que ce des descendants directs de la reine, comme le duc de Cambridge. Par conséquent, les sœurs York peuvent travailler et (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Kate Middleton tata : « Ça lui a vraiment redonné le sourire »
Vitaa et Slimane annulent plusieurs émissions : la raison dévoilée
Michèle Bernier quittée par Bruno Gaccio pour une autre : comment elle lui a pardonné
VIDEO - "Un douche de Bétadine" : Tex réagit à l'arrêt des Z'amours
Ernst August de Hanovre : qui est Chantal Hochuli, sa première épouse avant Caroline de Monaco ?