Princesse Charlotte : Alerte mignonnerie ! Une vidéo avec son père William fait fondre la Toile

Quand il s'agit de sport, le prince William n'est pas du genre à rigoler et ce, pour toutes les disciplines. Quand il ne perd pas ses nerfs dans les tribunes de Wimbledon, le mari de Kate Middleton exulte dans celles des matchs de football. Fervent supporter de tout sportif anglais, le prince William ne manque pas une occasion d'encourager ceux qui font la fierté du pays à travers le monde par le biais des compétitions. Ce dimanche 31 juillet, l'équipe de football féminine, les "Three Lionnesses", disputera d'ailleurs la finale de l'Euro au stade Wembley face à l'équipe allemande. Une rencontre évidemment attendue par le fils de Diana et Charles... et par la princesse Charlotte !

Pour donner de la force et de l'énergie aux compétitrices, père et fille ont donc tourné une vidéo dans laquelle ils encouragent les joueuses, en passe de devenir championnes : "Nous voulons tous les deux souhaiter bonne chance aux Lionnes pour ce soir. Vous avez été remarquables dans cette compétition, et nous vous encouragerons jusqu'au bout", a indiqué le prince William au côté de Charlotte, scandant un "Bonne chance" qui a donné le sourire à tous les internautes.

"Charlotte est tellement belle", "Charlotte, tu es tellement mignonne", "La vidéo est adorable", "Elle ressemble tant à son arrière-grand-mère Elizabeth", "J'adore la voix de princesse Charlotte", se sont émerveillés les fans en commentaires. Le message est d'ailleurs bien passé...

Lire la suite


À lire aussi

Mariage d'Albert et Charlene de Monaco, 10 ans déjà : la nouvelle princesse en larmes, la vidéo
Princesse Anne : Endeuillée mais digne, pour un engagement après la mort de son père Philip
Shy'm enceinte : elle révèle sa grossesse en vidéo, mystère sur le père

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles