Princesse Beatrice : la reine Elisabeth II a imposé le choix de son prénom

·1 min de lecture

Un prénom qui vaut de l'or. En juin dernier, Meghan Markle donnait naissance à une petite Lilibet et en automne prochain, ce sera au tour de la princesse Beatrice de mettre au monde son premier enfant. A chaque grossesse, les bookmakers parient gros pour découvrir le prénom choisi par les futurs parents. Noms originaux, hommages à la famille royale ? Les pronostics tombent presque toujours à l'eau lors de la grande annonce. Ces dernières semaines, une petite polémique a eu lieu autour du prénom choisi par Meghan Markle et le prince Harry pour leur fille Lilibeth. Selon certaines rumeurs, la reine, qui n'aurait pas été au courant de ce prénom avant l'annonce officielle, n'aurait pas apprécié ce nom. Une affaire qui rappelle l'histoire de la princesse Beatrice, qui aurait dû s'appeler autrement, si la reine n'avait pas mis son grain de sel.

Le 8 août 1988, le prince Andrew et Sarah Ferguson accueillait leur tout premier enfant : la princesse Beatrice. Alors que la coutume veut que l'annonce de cette naissance soit déclarée rapidement, le couple a mis deux semaines avant de dévoiler le prénom de l'enfant. La raison ? Un problème sur le choix de son prénom. Selon les informations du Mirror, la reine Elisabeth II n'aurait pas du tout apprécié le choix initial des parents pour le prénom de la future princesse. Au départ, la princesse devait s'appeler Annabel ; mais c'était avant que la reine Elisabeth II ne donne son avis. La monarque aurait fortement suggérer le prénom de Beatrice, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort d'Axel Kahn : le généticien et président de la Ligue contre le cancer s'est éteint à 76 ans
"Vaccinez ceux que vous soignez, vaccinons-nous, vaccinez-vous!" : Irène Frachon, pneumologue et lanceuse d’alerte sur le Mediator, convaincue par les vaccins
Emmanuel Macron de "mauvaise foi" ? Cette volte-face qui a laissé ses ministres "sans voix"
Emmanuel Macron : une prise de parole avant le 14 juillet ? La crise sanitaire et la réforme des retraites seraient au coeur de son intervention télévisée
Camille Gottlieb, ce sacré coup de pouce qu'elle donne à sa soeur Pauline Ducruet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles