Princesse Beatrice d'York : Grosse frayeur en calèche, un accident évité de peu au Royal Ascot !

C'est l'évènement hippique que la haute société britannique ne manque jamais : le Royal Ascot, comme à chaque édition, a vu défiler une bonne partie de la famille royale, impatiente de profiter des courses de chevaux sur les meilleurs jockeys du monde. Et après le Prince William et Kate Middleton, Mike et Zara Tindall et la princesse Eugenie avec son mari Jack Brooksbank, c'est la princesse Beatrice qui y a fait sa troisième apparition de la semaine ce samedi 18 juin 2022.

Mais la fille d'Andrew d'York et son mari Edoardo Mapello Mozzi ont bien failli avoir en arrivant... un accident de calèche ! En effet, alors que le couple était confortablement assis, attendant d'arriver dans les gradins, l'un des chevaux qui tirait la calèche s'est emballé et est parti sur le côté, très énervé, mais calmé, heureusement, très rapidement par les grooms présents, qui ont su le remettre facilement dans le rang relate Royal Central.

Une fois la tranquillité revenue, la jeune maman de la petite Sienna (8 mois) a pu retrouver le sourire et rejoindre les différents participants à qui elle a remis certains prix. Elle y a également retrouvé le duc de Kent, le cousin d'Elisabeth II, qui avait participé aux cérémonies du Jubilé. Sa soeur, qui l'avait accompagnée mardi dernier dans une robe florale, était absente cette fois-ci en revanche.

Ce qui n'a pas empêché Beatrice, sublime dans sa robe noire à pois blanc signée Saloni et ses escarpins Jimmy Choo, de bien...

Lire la suite


À lire aussi

Lindsay Lohan : Grosse frayeur, la starlette victime d'un accident de bateau !
Familles nombreuses : Un enfant renversé par une voiture, la maman raconte leur "grosse frayeur"
Marlène (Mariés au premier regard) : Son fils Sandro "inanimé" à la naissance, elle raconte sa grosse frayeur (EXCLU)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles