La princesse Beatrice attristée de l'image "moche" de son mariage à cause de son père le prince Andrew

Depuis plusieurs mois, rien ne va plus pour le prince Andrew. Mêlé à l'affaire Jeffrey Epstein, le fils préféré de la reine est accusé d'agressions sexuelles sur mineures pour des faits remontant au début des années 2000. Incriminé dans une nouvelle affaire de mœurs, le prince Andrew est dans la tourmente. Isolé, le duc d'York qui a célébré ses 60 ans ce mercredi 19 février voit ses proches s'éloigner. Alors qu'il tente de se faire discret et s'est retiré de la vie publique, sa famille a également subi les répercussions d'un tel scandale.

Tandis que sa fille Béatrice doit épouser le promoteur immobilier italien Edo Mapelli Mozzi, 36 ans, en mai à la Chapelle royale du palais de St James, la duchesse de York serait bouleversée par la situation que vit sa famille. La future mariée souhaiterait même "s'envoler pour l'Italie et faire quelque chose de privé", concernant son mariage a affirmé une experte royale, Victoria Arbiter.

"Cela se répercute sur ses filles"

Victoria Arbiter, a notamment révélé que l'on avait "beaucoup parlé" du fait que la princesse Béatrice, 31 ans, aurait aimé se rendre à l'étranger pour un mariage "discret" où il y aurait "beaucoup moins d'examen". Sur le le site australien 9Honey, relayé par le Daily Mail, elle a évoqué l'ambiance qui régnait au sein de la famille royale. "J'ai un peu de peine pour la princesse Béatrice et Edo parce qu'il y a tellement de laideur autour du prince Andrew en ce moment et donc, par extension, cela se répercute sur ses filles",

Retrouvez cet article sur GALA

EXCLU - Line Papin se confie sur Marc Lavoine : "Il m’apporte une certaine sérénité"
Peau sèche en hiver : comment y remédier ?
Mort de Jean Daniel : cette scène incroyable vécue avec Fidel Castro
Bertrand Chameroy : l'ex-chroniqueur de TPMP prépare son retour à la télé
Benjamin Griveaux : sa femme Julia victime de menaces de mort sur son lieu de travail