Princesse Anne hospitalisée : "Doucement mais…", cette réserve de son mari Timothy Laurence venu à son chevet

Le peuple britannique a eu très peur ! Alors que Charles III et Kate Middleton sont tous les deux atteints d’un cancer, la princesse Anne a quant à elle été hospitalisée lundi 24 juin 2024. "La princesse royale a subi des blessures mineures et souffre d’une commotion cérébrale suite à un incident dans le domaine de Gatcombe Park survenu hier soir. Son Altesse Royale est toujours en observation au Southmead Hospital de Bristol par mesure de précaution et devrait rapidement se rétablir", avait précisé le porte-parole du palais de Buckingham. On peut également lire : "La famille royale lui envoie son amour et ses bons vœux. Pour qu'elle soit rétablie rapidement". Sur X (ex-Twitter), Piers Morgan a écrit quant à lui : "Je souhaite tout le meilleur à son Altesse Royale. Cela a dû être un sacré coup pour cette dame indomptable de se laisser hospitaliser".

Timothy Laurence : "La princesse royale va bien"

Mardi 25 juin 2024, la princesse Anne a reçu la visite de son mari, Timothy Laurence, qui est venu déjeuner avec elle et qui lui a apporté "quelques friandises" de la maison. Alors qu'il regagnait sa voiture, sac isotherme en main, celui-ci a déclaré aux journalistes présents sur place : "La princesse royale va bien. Elle va bien, lentement, mais sûrement". Si Timothy Laurence se veut rassurant, l’ex-correspondant royal, Michael Cole, reste sceptique. "Il ne s'agit pas d'une affaire mineure puisqu'elle était incapable de se souvenir de ce qui s'est (...)

Lire la suite sur Closer

"Je suis triste" : atteinte d’une sclérose en plaques, Christina Applegate doit maintenant affronter la maladie de sa fille de 13 ans
Astrologie 2024 : le signe du Lion aura-t-il de la chance en juillet ?
Zaccharie Risacher : qui est le célèbre père de la pépite du basket français ?
Marc Lavoine et Adriana Karembeu en couple : cette phrase pas anodine du chanteur à propos de l’ex-mannequin
Une lycéenne s'écroule en recevant son diplôme, elle ne se relèvera pas