La princesse Anne sous le choc : un de ses proches auteur d'un meurtre

·1 min de lecture

Que serait une journée sans scandale chez les Windsor ? La réponse est simple : ennuyeuse. Des retrouvailles tendues entre les princes Harry et William, aux accusations de harcèlement visant Meghan Markle à la disparition du Prince Philip, la saga des Windsor est riche en rebondissements. Après être apparue toute souriante aux côtés de la reine Elizabeth II à Glasgow, la princesse Anne fait face à une affaire des plus sombre. Ce mercredi 30 juin, John Frederick Zurick, éleveur et entraîneur de chiens, ayant travaillé avec la princesse Anne, a tiré sur son ancienne compagne, Deborah, après avoir réussi à s’introduire dans son domicile. Et pas n’importe quelle maison. Il s’agit d’une propriété appartenant à Stanley Johnson, frère du Premier ministre Boris Johnson, comme le raconte le Daily Mail. John Frederick l'a abattue en tirant sur elle, avant de retourner l'arme contre lui et de se donner la mort. Après avoir assassiné son ex-conjointe, John a envoyé un texto à l’un de ses amis : "Debs est morte, et je le serai dans peu de temps, je suis tellement désolé", écrivait-il.

Bien que séparé depuis 2019, l’homme de 67 ans n’avait toujours pas digéré l’infidélité de son ex-femme. Un divorce qui a aggravé les problèmes d’alcool dont souffrait l’homme réputé pour son élevage de Clumber Spaniel, une race spécifique d’épagneuls, dans toute l’Angleterre. Un problème d’addiction qui lui a causé certaines mésaventures avec la police. En effet, John Frederick Zurick avait été arrêté pour conduite (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Sophie de Wessex absente de l'hommage à Diana... mais stylée pour un autre rendez-vous familial
PHOTOS - Elizabeth II toute pimpante avec sa fille la princesse Anne : des sourires qui ravissent
Le saviez-vous ? Prince Philip : son oncle, Louis Mountbatten, était bisexuel
Stéphanie de Monaco part en guerre contre le SIDA
La relation du prince Charles avec Harry a "pris un tournant" depuis la naissance de Lilibet Diana

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles