Prince William : cette tendance qu'il incarne au sein de la famille royale pourrait tout changer

C'était une volonté de Charles III, et elle semble porter ses fruits. Pour faire des économies, le monarque a provoqué un bouleversement outre-Manche. Après la mort d'Elizabeth II, il a décidé d'alléger la monarchie britannique. Auparavant formée de dizaines de membres actifs, la Couronne ne compte aujourd'hui que quelques personnalités qui la représentent en public. Et les derniers tristes mois n'ont fait que réduire ce nombre déjà bien modeste. Kate Middleton a en effet dû se mettre en retrait de ses fonctions pour soigner son cancer. Tout comme Charles III, qui a délégué plusieurs de ses tâches à ses proches. Dernièrement, c'est la princesse Anne qui a été forcée de s'éloigner de ses engagements après avoir été victime d'un accident. Comme Camilla Parker Bowles, seul le prince William est aujourd'hui totalement disponible pour représenter la monarchie britannique.

"C'est le bon modèle pour l'avenir"

Et cette réduction drastique, longtemps critiquée, fait aujourd'hui des heureux. Notamment du côté des experts de la Couronne. "Je reste convaincue que la famille royale réduite est effectivement le bon modèle pour l'avenir, a affirmé Jennie Bond, la correspondante de la BBC à Buckingham Palace. Cela correspond à la plupart des monarchies européennes et est sensible aux critiques constantes selon lesquelles la famille royale coûte trop cher aux contribuables." "Ajouter de nouveaux membres de la famille royale à la liste de paie ne fera (...)

Lire la suite sur Closer

"Ma compagne est…" : séparé de Laury Thilleman, Juan Arbelaez en dit plus
Loana au plus mal ? Un célèbre ami donne de ses nouvelles, “différentes hospitalisations” évoquées
TÉMOIGNAGE. "Mon compagnon est un menteur indécrottable mais je veux tout de même le garder"
Il lui pose une question à peine croyable en plein rencard
Emmanuel Macron affaibli ? Sa menace à peine voilée à ses plus proches après les législatives