Le prince William malade du Covid : la reine était morte d'inquiétude

·1 min de lecture

Le Covid-19 n'épargne personne. Le prince William, âgé de 38 ans et vraisemblablement en bonne santé, l'a lui aussi attrapé en avril dernier. Ironie du sort, le duc de Cambridge a été malade en même temps que son père, le prince Charles, qui s'était isolé dans son manoir de Birkhall en Écosse, après avoir été contaminé. Durant cette période, et alors que son fils et son petit-fils avaient contracté le virus, la reine Elizabeth II s'est montrée très inquiète pour ses proches. Car si l'époux de Kate Middleton a choisi de ne pas informer les Britanniques de ce diagnostic, la souveraine était, elle, bel et bien au courant.

"La priorité était de garder sa Majesté la reine protégée et en sécurité, ce qui, heureusement, s'est passé. Mais bien sûr, la reine était inquiète pour Charles et William", a rapporté un proche de la famille royale britannique à nos confrères de Vanity Fair. Si elle était angoissée pour son fils, qui faisait partie des personnes à risque en raison de son âge, Sa Majesté a été rassurée quand elle a vu que le prince William "s'en sortait plutôt bien" et continuait à être actif. "J'ai cru comprendre que William n'était pas cloué au lit et s'est assez bien débrouillé avec le virus, en travaillant la plupart du temps", a ajouté cette même source.

Pourtant, si l'on en croit les révélations faites par le Sun ce lundi 2 novembre, le père de George, Charlotte et Louis aurait tout de même été quelque peu affaibli par le Covid-19. "William a été très durement touché par le (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"La plus grosse blague !" : Céline Dion mêlée malgré elle à la campagne de Donald Trump
Le prince William fait déjà la loi chez les Windsor : ce mot d’ordre incontesté
Valérie Trierweiler accusée de « contester les règles » du confinement, elle réplique
Shannen Doherty rattrapée par le cancer : elle refuse d'être "enterrée trop vite"
Vianney : comment Les Enfoirés l’ont convaincu de rejoindre la troupe