Le prince William inquiet des dépenses de la famille royale ? Il prend les choses en main

·1 min de lecture

La crise n’a pas de frontières et touche même la famille royale. Pour l’exercice fiscal de mars 2019 à mars 2020, les dépenses de la famille royale s’élevaient à 90 millions d’euros (82,4 millions de livres sterling), soit 1,34 euro (1,23 livre sterling) par sujet britannique. Alors que la reine Elizabeth II avait annoncé des mesures d’économies en septembre dernier, William est particulièrement préoccupé par l'augmentation des dépenses liées aux voyages officiels de la famille royale, qui sont passées de 4,6 millions de livres sterling en 2019 à 5,3 millions en 2020.

Un rapport cite notamment l’exemple de plusieurs déplacements au prix exorbitant comme un vol privé à 18 000 euros en février dernier pour que la princesse Anne puisse se rendre à Rome pour assister au match de rugby Italie-Écosse. En juillet 2019, les 17 300 euros dépensés par le prince Andrew pour aller faire du golf en Irlande du Nord font grincer des dents. Face à ces dépenses irraisonnées, le duc de Cambridge a pris une décision radicale. Il a décidé de recruter Jean-Christophe Gray, comme nouveau secrétaire particulier, afin de réduire les coûts des voyages des membres de la famille comme le rapporte Tatler.

Diplômé de l'Oxford and London School of Economics, il a été le porte-parole officiel de l'ancien Premier ministre David Cameron. Jean-Christophe Gray remplacera le conseiller sortant Christian Jones, qui part pour un poste dans la société d'investissement privée Bridgepoint. L'arrivée de Jean-Christophe (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Harry dépouillé de ses titres... comme sa mère Diana
VIDÉO - "Les Verts sont des peine-à-jouir" : Jordan Bardella sonne Anne-Élisabeth Lemoine
Flashback - Tiger Woods : le scandale des "14 maîtresses" qui a causé sa chute
Tiger Woods hospitalisé après un accident de la route
Le saviez-vous ? Cindy Crawford : son mari Rande Gerber aussi était mannequin