Le prince William "inquiet" au sujet de l’interview de Meghan et Harry chez Oprah Winfrey

·1 min de lecture

Le spectre de Lady Diana plane encore à Buckingham Palace. Outre-Manche, tout le monde a encore en mémoire l'entretien choc de la princesse de Galles, accordée à la BBC en 1995. Alors que son mariage avec le prince Charles battait de l'aile, elle y réglait ses comptes avec toute la famille royale, lançant notamment cette phrase incroyable : "Nous étions trois dans ce mariage". Surtout, celle qui avait tenté de se suicider pendant cette période taclait son mari en estimant qu'il ne ferait pas un bon souverain. Des confessions qui avaient donné une bonne occasion à Elisabeth II de demander la séparation du couple. Si cette interview ressort actuellement dans les médias britanniques, c'est parce que Meghan Markle et le prince Harry s'apprêtent, eux aussi, à avoir le même type d'échange avec Oprah Winfrey sur CBS. La date de cette conversation exclusive de 90 minutes, divisée en deux parties, a été fixée au 7 mars 2021, et laisse présager de tous les scénarios.

Car, c'est bien l'imprévisibilité du duc et de la duchesse de Sussex qui angoisserait, au plus haut point, la couronne britannique, et notamment le prince William, "très nerveux", à en croire des informations recueillies par Page Six, le mardi 16 février. A Londres, tous ont bien compris que plus personne n'avait la main sur la communication des jeunes amants et s'attendent donc à de nouvelles révélations sur les coulisses du palais. Cela sera en effet la première interview des parents d'Archie depuis qu'ils ont quitté le pays. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Gwyneth Paltrow guérie de la Covid-19 : elle raconte son calvaire
Prince Philip : le mari d’Elizabeth II a été conduit à l’hôpital après un malaise
Samy Gharbi (Demain nous appartient) dévoile sa ressemblance avec un ex de Lorie, elle réagit avec humour
VIDEO "C'est terrible" : pourquoi Jamy Gourmaud était dévasté sur le plateau de C à Vous
Meghan Markle enceinte : son père Thomas Markle réagit à la grande annonce