Prince William : Ces excès de rage qu'il a hérités de son père, Kate Middleton obligée de gérer

BestImage
BestImage

Ce n'est plus un secret pour personne, le roi Charles III est un homme qui a bien du mal à gérer ses excès de colère. Alors qu'il a été proclamé roi de manière officielle, samedi 10 septembre, le nouveau monarque ne pouvait retenir son calme et apparaissait alors furieux pour une raison improbable et ayant peu d'importance. Ce n'est pas la première fois que le fils d'Elizabeth II. Et le membre de son personnel en fait souvent les frais. Et il se pourrait bien que son fils aîné le prince William de Galles ait lui aussi hérité de ce caractère colérique. Comment Kate Middleton fait-elle pour gérer ?

Un futur monarque au tempérament fougueux ? C'est Robert Lacey, auteur de Battle of Brothers, qui a mis sur le devant de la scène le caractère colérique de William. En coulisses, le prince de Galles ne manquerait en effet pas d'hausser le ton. Une personnalité qui inquiéterait même Buckingham Palace. En mai 2022, dans Soir Mag, Marc Roche, auteur de Les Borgia à Buckingham (éditions Albin Michel) évoquait d'ailleurs l'attitude imprévisible de l'époux de Kate Middleton. "[William] a une personnalité double. D'un côté c'est un être conventionnel, fier de l'être, traditionnel et dévoué à la tâche, a-t-il ainsi fait savoir. De l'autre, sans doute en raison de sa jeunesse troublée, il est colérique, imbu de lui-même et de sa personne, souffre mal la...

Lire la suite


À lire aussi

Charlotte Gainsbourg : De quoi a-t-elle hérité à la mort de son père Serge ?
Julian Alaphilippe évoque avec émotion la mort de son père et la "rage" qu'il en a tiré
Laeticia Hallyday - Son père convoqué au tribunal, André Boudou face à ses excès