Prince : de quoi est-il vraiment mort ?

·1 min de lecture

Ce lundi 7 juin 2021, il aurait fêté ses 63 ans. Mais, Prince Rogers Nelson dit Prince, nous a quitté le 21 avril 2016. Il a été retrouvé mort dans un des ascenseurs de sa résidence de Paisley Park dans le Minnesota où étaient également installés ses studios d'enregistrements. Une dizaine de jours après son décès, l'institut médicolégal qui avait procédé à l'autopsie a révélé que l'interprète du titre Purple Rain a succombé à une overdose médicamenteuse, plus précisément du Fentanyl, un puissant médicament antidouleur opiacé. Cette substance est considérée comme 30 à 50 fois plus puissante que l’héroïne et 50 à 100 fois plus forte que la morphine, selon l’Agence américaine de lutte contre les stupéfiants (DEA).

Les investigations autour de la mort de Prince, qui ont duré près de deux ans, n'ont pas réussi à déterminer comment le chanteur avait pu obtenir ce médicament, ou qui aurait pu le lui donner. "L’essentiel est que nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour inculper quelqu’un en lien avec la mort de Prince", avait notamment déclaré le procureur du comté de Carver. Mais, des ordonnances retrouvées à son domicile ainsi que le visionnage d'une vidéo de sécurité, montrent notamment que Prince s'est rendu au bureau d'un docteur, prénommé Michael Schulenberg, un jour avant son décès.

Six jours avant son décès, à la suite de son dernier concert en public, Prince avait été hospitalisé après être tombé inconscient dans son avion qui avait fini par atterrir en urgence dans (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "On a droit à un coucou !" : Anne-Elisabeth Lemoine réconciliée avec les voisins de C à vous
PHOTOS - Andrea Casiraghi : que devient le fils aîné de Caroline de Monaco ?
Meghan Markle : sa mère Doria également à l'honneur dans le choix du prénom de Lili
Lilibet Diana : pourquoi le visage de la fille de Meghan et Harry va rester un mystère
Nathalie Renoux : qui est son mari Matthieu Neau ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles