Le prince Salmane à l’Élysée : la NUPES dénonce la diplomatie à « géométrie variable » de Macron

Le dîner entre MBS et Emmanuel Macron ce 28 juillet 2022 est critiqué par les députés NUPES.
AFP/Montage Huffpost Le dîner entre MBS et Emmanuel Macron ce 28 juillet 2022 est critiqué par les députés NUPES.

AFP/Montage Huffpost

Le dîner entre MBS et Emmanuel Macron ce 28 juillet 2022 est critiqué par les députés NUPES.

POLITIQUE - Deux semaines après le « check » controversé entre Mohammed ben Salmane – dit « MBS » – et Joe Biden, c’est au tour d’Emmanuel Macron d’inviter le prince héritier saoudien ce jeudi 28 juillet pour un « dîner de travail » à l’Élysée. Un tête-à-tête largement critiqué par la NUPES.

« Le sens des ’valeurs’ à géométrie variable de la Macronie », fustige la députée LFI Danièle Obono. « Poutine qui attaque l’Ukraine : boycott ! Ben Salmane, accusé du meurtre du journaliste J. Khashoggi et d’avoir ordonné des attaques au Yémen dans une guerre qui a fait plus de 300 000 morts : bienvenue ! Tartuffes ! », dénonce-t-elle sur Twitter.

« Au menu du dîner entre Emmanuel Macron et MBS, le corps démembré du journaliste Khashoggi ? Le chaos climatique ? La paix et les droits humains ? Le jour du dépassement ? Non ! Du pétrole et des armes ! L’exact opposé de ce qu’il faut faire ! », renchérit l’écologiste Yannick Jadot.

L’écoféministe d’EELV Sandrine Rousseau abonde : « Mohammed Ben Salmane sanctionne de peine de mort l’homosexualité, donne aux femmes un statut de mineures, achète des armes à la France pour tuer les civils au Yémen, commandite le meurtre de Jamal Khashoggi. MAIS a du pétrole DONC est reçu à l’Élysée. »

Pétrole contre droits humains

Même discours pour Hubert Julien-Laferrière, député écologiste, et Jean-François Coulomme, de LFI. « En France, on réhabilite d’autant plus vite en période de flambée du prix du pétrole. Emmanuel Macron a choisi de quel côté penche la balance entre brut pas cher et droits humains », écrit le premier. « Nous aurons ce jour une pensée affectueuse pour le journaliste Jamal Khashoggi, découpé à la scie par un monstrueux tyran ami du président Macron qui le reçoit sur le sol de France. Toute honte bue. Écœurant », complète le second.

Une levée de boucliers qui s’explique par l’implication, au moins indirecte, de MBS dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en 2018. L’homme fort du royaume avait été ostracisé par une grande partie de la communauté internationale, mais la guerre en Ukraine et les tensions sur les prix de l’énergie ont changé la donne. Désormais, les Occidentaux doivent se tourner vers cet exportateur de pétrole pour soulager les marchés.

C’est ce qu’a tenté de justifier la cheffe des députés Renaissance Aurore Bergé au micro de franceinfo : « Je crois qu’il est important que le président de la République française puisse recevoir un certain nombre de ceux qui sont de facto ses interlocuteurs (...) d’autant plus dans le contexte que l’on connaît, lié à la crise ukrainienne et aux enjeux énergétiques majeurs que nous avons. »

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

« Discuter avec l’ensemble des pays du Golfe me paraît une nécessité absolue, ça ne veut pas dire que vous oubliez les sujets (...) qui sont essentiels en termes de valeurs et de droits de l’Homme, mais vous avez la nécessité d’entretenir évidemment un dialogue », a-t-elle ajouté. « On a besoin aussi de continuer à avoir un dialogue approfondi avec l’ensemble des pays du Golfe, et vous devez le faire, y compris évidemment avec le président saoudien. »

À voir également aussi sur Le Huffpost : Où sont les écolos ? « On fait le choix de ne pas organiser le chahut dans l’Assemblée »

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles