Quand le prince Philip voulait épouser une starlette d’Hollywood

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Portrait (non daté) de Philip de Grèce, futur Philip Mountbatten, duc d'Edimbourg.
Portrait (non daté) de Philip de Grèce, futur Philip Mountbatten, duc d'Edimbourg.

Harry n'est pas le seul membre des Windsor à avoir craqué pour une actrice d'Hollywood. Près de quatre-vingts ans avant son coup de foudre pour Meghan, son grand-père le prince Philip a connu la même romance, une vraie passion qui eut pour cadre la ville de Venise, un an avant la Seconde Guerre mondiale. Alors âgé de 17 ans, en vacances dans sa famille, le futur duc d'Édimbourg, décédé le 9 avril, va tomber fou amoureux d'une jeune starlette américaine de deux mois sa cadette, Cobina Carolyn Wright, fille d'un agent de change new-yorkais et d'une chanteuse d'opéra.

« À l'époque, Philip de Grèce sort de ses années lycée à Gordonstoun, une pension très stricte en Écosse, et prépare son concours d'entrée à l'école des cadets de Dartmouth, rappelle Philippe Delorme, auteur d'une biographie chez Tallandier*. Il ne voit plus ses parents, sa mère est en maison de repos, son père dilapide le peu d'argent qui lui reste à Monaco, il passe ses vacances à Venise chez Aspasia, la veuve d'Alexandre Ier, le roi éphémère de Grèce, cousin de Philip. Inutile de dire qu'il n'a qu'une envie : s'amuser et profiter. Sa cousine Alexandra dira de lui qu'il ressemblait à un énorme chien affamé? »

À LIRE AUSSIPrince Philip : ses funérailles samedi prochain, avec Harry mais sans Meghan

Pendant cet été 1938, le prince de Grèce fait tourner toutes les jeunes têtes dans les bals donnés sous les lambris des palazzis de l'aristocratie. Blond, musclé, grand (1,90 m), surnommé « le viking [...] Lire la suite