Le prince Philip : son séjour à l'hôpital est prolongé...

·1 min de lecture

On sait sa santé fragile depuis quelques temps. Pour éviter le pire, le prince Philip, âgé de 99 ans, a été hospitalisé après un malaise, le 16 février dernier. Il a été admis à l'hôpital King Edward VII de Londres "sur les conseils du médecin de Son Altesse Royale", d'après un communiqué officiel. Si le palais de Buckingham a tenté de se montrer rassurant en affirmant que son hospitalisation était une "mesure préventive", les dernières nouvelles montrent une vision moins optimiste. Comme le dévoilent nos confrères d'outre-Manche, le duc d'Edimbourg va devoir rester plus longtemps à l'hôpital.

Selon le Sun, l'époux d'Elizabeth II pourrait rester dans le week-end, voire même jusqu'à la fin de la semaine prochaine, le temps de se reposer et de récupérer. Surtout, il ne devrait recevoir aucun visiteur. Crise sanitaire oblige, les visites sont interdites pour éviter toute propagation du virus. Le duc d'Edimbourg reste en effet une personne fragile, malgré une première injection de vaccin reçue en janvier dernier avec la Reine.

Pour cette dernière, la période est loin d'être simple. Car en plus de l'hospitalisation de son mari, la souveraine britannique doit également supporter l'éloignement définitif de son petit-fils. Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, ont confirmé auprès d'Elizabeth II qu'ils ne reviendraient pas en tant que membres actifs de la famille royale. Une décision qui n'a pas manqué de l'attrister. D'autant plus, dans une période marquée par un nouveau pépin (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron : son coup de pouce à Jean-François Delfraissy
Remous à Sciences Po : pour Aurélie Filippetti, "une démission ne va pas régler le problème"
Nicolas Sarkozy, 66 ans et déjà vacciné : son entourage met fin à la polémique
PHOTO - Vanessa Demouy pose avec son fils Solal : la ressemblance est frappante !
Harry vs William : le joker d'Elizabeth II pour maintenir la paix entre les deux frères