Prince Philip : le mari d’Elizabeth II a été conduit à l’hôpital après un malaise

·1 min de lecture

Le Royaume-Uni est en alerte. Le palais de Buckingham vient d’annoncer que le prince Philip avait été conduit à l’hôpital dans la soirée de ce mardi 16 février. Le duc d’Edimbourg ne se serait pas senti bien et aurait donc « par précaution » été pris en charge par des médecins et conduit au King Edward VII pour se reposer et rester en observation : « Son Altesse Royale le duc d’Edimbourg a été admis à l’hôpital King Edward VII de Londres le mardi 16 février au soir. L’admission du prince Philip est une mesure de précaution prise sur les conseils du médecin de la famille ». Toujours selon les informations communiquées par le palais de Buckingham et dévoilées par The Sun, le prince Philip devrait rester hospitalisé « pendant plusieurs jours ». C’est par ses propres moyens que le prince Philip s’est rendu à l’hôpital. La reine Elizabeth II est quant à elle restée à Windsor. Il est toutefois précisé que le coronavirus ne semble pas à l’origine de l’hospitalisation du papa de Charles.

Ce n’est pas la première fois que le prince Philip est conduit à l’hôpital pour surveiller sa santé. En décembre 2019 déjà, un événement du genre s’était produit, créant l’inquiétude, et le mari d’Elizabeth II était finalement rentré chez lui en pleine forme.

Dans quelques jours, le prince Philip devrait donc retrouver la reine Elizabeth II, une fois que sa santé sera pleinement revenue. Et il se doit d’être en pleine forme puisque le 10 juin prochain, il fêtera son 100ème anniversaire. Un événement qui (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Pierpoljak : que devient le chanteur de Je sais pas jouer ?
Le prince William "inquiet" au sujet de l’interview de Meghan et Harry chez Oprah Winfrey
Samy Gharbi (Demain nous appartient) dévoile sa ressemblance avec un ex de Lorie, elle réagit avec humour
VIDEO "C'est terrible" : pourquoi Jamy Gourmaud était dévasté sur le plateau de C à Vous
Meghan Markle enceinte : son père Thomas Markle réagit à la grande annonce