Prince Philip hospitalisé : son fils, le prince Charles, a pu enfin lui rendre visite

·1 min de lecture

Dans la soirée du mardi 16 février le prince Philip a fait un malaise qui a mis en alerte le médecin de la famille royale. Ce dernier a jugé préférable que le presque centenaire fasse un bref séjour à l'hôpital. "Son hospitalisation est une mesure de précaution sur conseil du médecin de son Altesse royale, après qu’il se soit senti indisposé", avait indiqué Buckingham Palace dans un communiqué. C'est au King Edward VII Hospital de Londres que le mari d'Elizabeth II a été emmené et les médecins ont décidé de le garder sous surveillance pendant quelques jours. Fidèle à son caractère, le duc d'Edimbourg a fait savoir aux équipes médicales qu'il souhaitait qu'on ne fasse pas toute une histoire de sa présence dans les lieux, surtout à l'heure où le Royaume-Uni subit de plein fouet la pandémie de Covid-19. Une source du palais a par ailleurs tenu à préciser que le prince n'était pas atteint par le coronavirus. La reine Elizabeth II et son époux avaient en effet reçu début janvier leur première injection de vaccin contre la Covid-19, au château de Windsor, où ils séjournent pendant le confinement.

A cause des mesures sanitaires mises en place, le grand-père de la princesse Eugenie n'aurait pas dû recevoir de visite lors de son hospitalisation mais il semble que le prince Charles ne l'ait pas entendu de cette oreille. Est-ce parce que l'état de santé de Philip est plus dégradé qu'on ne le laisse entendre ou parce que l'héritier du trône est inquiet pour son père, nul ne saurait le dire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Jesta (Koh-Lanta) maman : elle dévoile enfin la bouille de son fils Adriann
Le prince William est "triste et choqué" par l'attitude de son frère Harry
Jérémy Frérot et Laure Manaudou prêts à avoir un autre enfant ? Le chanteur donne son avis (bien) tranché
Princesse Eugenie : pourquoi elle a attendu 11 jours avant d'annoncer le prénom de son petit garçon
Le rappeur Leto poursuivi pour actes de cruauté et de barbarie envers son chien