Le prince Philip couche sur son testament une partie de son personnel

·1 min de lecture
Le prince Philip d'Angleterre, le 25 décembre 2017.
Le prince Philip d'Angleterre, le 25 décembre 2017.

Le duc d'Édimbourg a eu la main généreuse? Selon le Sun, il aurait couché sur son testament trois fidèles qui l'ont servi avec loyauté ces dernières années. Il s'agit du brigadier Archie Miller-Bakewell, secrétaire privé et bras droit du prince depuis onze ans, de son valet Stephen Niedojadlo et de son page William Henderson, entré au service de la couronne dans les années 1980. On ne sait pas exactement quel montant ils recevront, mais l'époux d'Elizabeth II aurait décidé de leur accorder une belle somme d'argent, sur un héritage évalué entre 10 et 30 millions de livres (entre 11,5 et 35 millions d'euros).

Ces hommes avaient toute la confiance du prince, à tel point qu'ils ont fait partie du groupe qui suivait les membres de la famille royale lors du cortège funéraire au château de Windsor, en avril dernier. Ils se sont relayés en permanence auprès du duc d'Édimbourg, d'abord dans sa retraite de Wood Farm, un simple cottage sur le domaine de Sandringham, avant de rejoindre le couple royal à Windsor, au début de la pandémie. Le brigadier Miller-Bakewell, un homme de la vieille école, tenait l'agenda personnel du prince consort et l'accompagnait régulièrement pour des événements officiels. C'est lui qui a enregistré officiellement la mort de son patron, quatre jours après son décès.

À LIRE AUSSILe lent crépuscule du prince Philip

Harry également sur la liste ?

Il semblerait que le duc d'Édimbourg ait pris soin de rédiger son testament depuis longtemps, laissant [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles