Prince Philip : quand il évoquait la « pire chose qui pourrait lui arriver »

·1 min de lecture

"Je ne peux rien imaginer de pire" répondait le prince Philip lorsqu'on lui parlait de ses 100 ans. L'époux d'Elizabeth II n'aimait pas être au centre de l'attention, alors il n'avait "pas hâte d'avoir 100 ans" selon Mirror. Un anniversaire historique qui aurait sans doute été célébré en grande pompe par la famille royale et par les Britanniques, si la Covid-19 n'était pas d'actualité. Alors que le prince Philip avait pour seul souhait de se rendre à l'église le jour j.

"La perspective d'avoir 100 ans en juin ne lui a pas plu. Il n'autorisait aucune célébration nationale et la pandémie l'a sauvé de cela", a déclaré le journaliste royal du Telegraph, Hugo Vicker. Malheureusement, le prince Philip a réalisé son souhait. Le palais de Buckingham a annoncé dans un communiqué son décès. Le duc d'Édimbourg s'est éteint le 9 avril à 99 ans aux côtés de la reine, soit deux mois avant le fameux anniversaire.

Le prince Philip ne célèbrera pas son 100e anniversaire, mais aura une cérémonie funéraire à son image. À cause des restrictions sanitaires dues à la Covid-19, ses funérailles se dérouleront en petite comité à la chapelle St George à Windsor, puis son enterrement au domaine de Frogmore. Seulement certains membres de la famille vont être conviés, dont le prince Harry qui fait le déplacement pour venir épauler sa grand-mère. Certains événements sont maintenus, comme les hommages militaires pour honorer le service du duc dans les forces armées. En raison de cette immense perte, un deuil (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron : qui sont les "fayots" du président ?
"La soupe à la grimace" : Harry et Meghan Markle n'auront pas le droit au "meilleur accueil"
Les nièces de Diana sortent de l’ombre : qui sont elles ?
Mort du Prince Philip : Elizabeth II était à ses côtés lorsqu’il a rendu son dernier souffle
Mort du prince Philip : l’hommage de la princesse Eugénie et Zara Tindall avant son décès