Le prince Philip épargné par le scandale ? Sa famille ne lui a pas tout dit...

·1 min de lecture

Après avoir reçu des soins durant un mois, le prince Philip a enfin été autorisé à quitter l'hôpital King Edward VII de Londres ce mardi 16 mars. Durant cette période, la famille royale a été pour le moins malmenée par Meghan Markle et le prince Harry qui ont accordé une interview choc à Oprah Winfrey dans laquelle ils ont révélé des choses embarrassantes pour la Couronne. Comme rapporté par le Daily Mail, la spécialiste royale Katie Nicholl a confié que son entourage avait fait de son mieux pour protéger le prince Philip des révélations explosives des Sussex durant qu'il était à l'hôpital.

"Il n'est pas au courant de toute l'étendue des retombées," a-t-elle expliqué dans un média australien. Et d'ajouter : "Il est évidemment impossible qu'il échappe à tout ce qui a été dit mais la famille a fait quelques efforts pour qu'il soit protégé d'un maximum de révélations." Toutefois, nul ne sait de quoi celui qui est le mari de la reine depuis 73 ans a été tenu au courant.

Le duc d'Édimbourg, âgé de 99 ans, qui avait été hospitalisé le 16 février dernier "après un malaise", doit désormais se reposer et se ménager. "Ce fut un grand soulagement de le voir partir dans une voiture et pas une ambulance, mais il avait l'air très fragile," s'est exclamée Katie Nicholl au cours de cette interview. Et de poursuivre : "Je sais que la famille est soulagée qu'il soit rentré chez lui mais elle est surtout profondément préoccupée par sa santé."

Lire la suite sur le site de GALA

Michel Cymes "agressé par une dame dans la rue" : il pousse un coup de gueule
VIDEO - "Je ne l'imagine pas violer quelqu'un" : Gérard Depardieu défendu par Caroline Barclay
Laeticia Hallyday : quelles sont ses relations avec sa soeur Margaux ?
William Sheller bisexuel : ses confidences cocasses sur sa vie intime
Alain Françon poignardé : le metteur en scène de 76 ans dans un état grave