Le prince Harry a-t-il un statut privilégié aux Etats-Unis ?

·1 min de lecture

Le prince Harry a décroché un contrat dans la prestigieuse Silicon Valley. Et pas des moindres ! Le duc de Sussex - qui n'a jamais suivi d'études supérieures - s’apprête à rejoindre l’équipe de la start-up de coaching et de santé mentale BetterUp en tant que “Chief Impact Officer”. Cette nouvelle, toutefois, suscite bien des interrogations : comment a-t-il pu trouver un travail sur le sol américain ? L’ancien militaire britannique n’est en effet pas détenteur de la green card. Or, tout résident étranger a besoin de ce précieux sésame pour pouvoir exercer. Alors, le père du petit Archie a-t-il obtenu des passe-droits ? La réponse est oui ! Le visa O-1, réservé aux personnes ayant des compétences “extraordinaires” dans certains domaines, pourrait lui être délivré.Rares sont les personnes qui peuvent prétendre à l’obtention de ce document, valable pendant trois ans, mais qui peut être prolongé pour un an un nombre indéterminé de fois. D’après les informations du site internet des visas O-1, relayées par nos confrères du Sun ce vendredi 26 mars, seule “une personne qui possède des capacités extraordinaires dans les sciences, les arts, l'éducation, les affaires ou l’athlétisme” ou “qui a démontré des réalisations extraordinaires dans l'industrie cinématographique ou télévisuelle et qui a été reconnue à l'échelle nationale ou internationale” peut le demander. À en croire l’expert en immigration Douglas Lightman, interrogé par le tabloïd britannique, le prince Harry pourrait l’obtenir (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTOS - Meghan Markle et Harry : qui sont les membres de leur galaxie à Hollywood ?
Mort d’Olivier Dassault : le neveu prêt pour la succession
Carl Philip de Suède et Sofia parents pour la 3e fois : c'est un garçon !
Emma Stone maman : elle a donné naissance à son 1er enfant !
Latifa Al-Maktoum, la princesse prisonnière : qui est le Français qui a participé à sa tentative d'évasion ?