Le prince Harry a-t-il failli en tant que soldat ? Sa fuite ne passe pas

Le coronavirus a frappé le Royaume-Uni en pleine tête : parmi les contaminés du Covid-19, Boris Johnson et le prince Charles font partie des victimes britanniques haut placées. D’une certaine manière, le fait que des sommités soient touchées par la maladie les a rapprochées des considérations du peuple, d’autant plus que le prince William s’implique activement depuis le début de la crise sanitaire en Angleterre. Son frère Harry, en revanche, brille par son absence. La journaliste Penny Junor, dans un entretien au Standard, considère que le Megxit a catapulté le duc de Sussex hors du champ des considérations britanniques alors que, selon elle, « la famille royale a un rôle à jouer dans une telle crise. »

« C'est un grand réconfort d'avoir des mots de la Reine ou des mots de William et de voir ses enfants applaudir les travailleurs du NHS (National Health Service, ndlr). C'est important. » La commentatrice royale a déclaré que Harry, en tant que militaire entraîné, aurait été désireux d'aider, qu’il serait déçu de ne pas pouvoir s’impliquer aux côtés des sujets de la Couronne.

« C'est une personne très attentionnée, c'est un soldat et les soldats s'engagent quand les choses deviennent difficiles. » « L'image qui restera, c'est qu'ils sont en voyage pour eux-mêmes à un moment où leur portée mondiale incontestable pourrait venir en aide aux autres », s'est agacé le commentateur royal Richard Fitzwilliams dans les colonnes de The Express. Pour l’ancien prince, reclus outre-Atlantique

Retrouvez cet article sur GALA

Samantha Fox, la star des années 80, s’est fiancée, 4 ans après la mort tragique de sa compagne
Albert de Monaco guéri mais toujours à distance de Charlene et leurs jumeaux à Roc Agel
PHOTO- Chic et cosy, les 20 pulls hype du printemps-été 2020
Emmanuel Macron « a besoin d’être le héros de l’histoire », critique un communiquant
Nouveau coup dur pour Meghan Markle et Harry : leur grand projet hollywoodien retardé de plusieurs mois