Le prince Harry a sorti les griffes et ça paie : 1ère bataille gagnée en diffamation

·2 min de lecture

Même s'il ne crie pas encore victoire, le prince Harry peut s'estimer heureux. Après avoir sorti les griffes contre un média pour diffamation, ce dernier a reconnu ses torts et s'est excusé !

Peu atteint par les rumeurs qui le concernent, le prince Harry a sorti les griffes le 26 octobre dernier. D’après les révélations du Mail on Sunday, le petit-fils de la reine Elizabeth II n’accorderait plus d’importance aux forces armées britanniques depuis l’annonce du Megxit et donc de sa nouvelle vie. En colère contre ces bruits qu’il a vivement démentis, il a décidé d’envoyer un avertissement juridique au journal, en le poursuivant pour diffamation.

Le prince Harry ne s’est pas laissé faire et a obtenu gain de cause. En effet, le DailyMail a confirmé les dires du principal intéressé en reconnaissant que cet article "était faux" et qu’il tenait à s’excuser pour ces préjudices moraux. Chris Ship, journaliste spécialisé dans la royauté britannique, a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. Partageant le communiqué du DailyMail, il a accompagné en légende de son post : "Le DailyMail présente ses excuses au prince Harry pour son article affirmant qu'il avait tourné le dos aux Royal Marines (Harry s'est vu passer le rôle honorifique de capitaine général par son grand-père). Le Mail admet qu'il était faux et a fait un don aux Jeux Invictus."

Après avoir gagné cette bataille, l’époux de Meghan Markle compte bien remporter la guerre contre le média et n’abandonne pas ses poursuites à l’encontre du DailyMail. Le journaliste a ajouté sur Twitter : "Malgré la correction du Mail, l'action en justice que le prince Harry a intentée contre le journal pour cette histoire se poursuit. Il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Louane dévoile une photo inédite de sa grossesse à terme et ça vaut le coup d'œil !
Pierre Lescure et Catherine Deneuve : confidences sur leur «vraie vie de famille»
"Soyons fiers" : Emmanuel Macron vante le vaccin "la nouvelle arme contre le virus"
Meghan Markle et Harry, en panique, demandent la prolongation de l'accord Megxit
Roselyne Bachelot : "son rêve s'est transformé en cauchemar"

Ce contenu pourrait également vous intéresser :