Le prince Harry sort du silence et évoque la mort de sa mère Lady Diana

·1 min de lecture

Le 7 mars dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont réglé leurs comptes avec la famille royale britannique au travers d’une interview accordée à Oprah Winfrey sur la chaîne CBS. Un entretien explosif dans lequel les parents d’Archie ont expliqué pourquoi ils ont décidé de couper les liens avec l’institution, et leur besoin de s’éloigner aux Etats-Unis. Meghan Markle a notamment parlé de racisme, et a indiqué avoir eu des pensées suicidaires. Un cri d’alerte qui aurait profondément touché le prince Harry, qui avait “peur que l’histoire se répète”.

En disant cela, il a inévitablement évoqué la mort de sa mère, Lady Diana, décédée le 31 août 1997 à l’âge de 36 ans. Harry en avait 12 à l’époque, et personne n’oubliera sa tristesse lorsqu’il suivait le cercueil de sa mère. Depuis, le petit frère de William ne manque jamais une occasion d’honorer la mémoire de la princesse de Galles. Il sait ô combien la douleur de perdre sa maman aussi jeune est insupportable, et il a décidé de parler de son histoire dans la préface du livre Hospital by the hill, écrit par Chris Connaughton et distribué aux enfants dont les parents héroïques sont décédés dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

Le mari de Meghan Markle a expliqué que la mort de Lady Diana a laissé un “trou béant” mais qu’il était heureusement “rempli d’amour et de soutien”. “Si vous lisez ce livre, c'est parce que vous avez perdu votre parent ou un être cher, et même si j'aurais aimé pouvoir vous serrer dans mes bras maintenant, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Affaire de sorcellerie : Maeva Ghennam prend une décision radicale
PHOTO Capucine Anav dévoile l'identité de son compagnon en partageant un cliché émouvant
Edouard Philippe en désaccord avec Jean Castex : l’ex-Premier ministre sort du silence
Ary Abittan : sa petite pique sur l'attestation de déplacement qui ne passe pas inaperçue
PHOTO Emily Ratajkowski a (déjà) retrouvé la ligne après son accouchement : les internautes sont jaloux