Prince Harry : Révélations d'une ancienne strip-teaseuse sur leur folle nuit ensemble

Il est loin le temps où le prince Harry écumait les soirées de folie, arborait des costumes scandaleux et finissait nu à l'issue d'une partie de poker. Non. À 37 ans, le prince Harry est rangé depuis plusieurs années, ou du moins, depuis qu'il a croisé la route de Meghan Markle lors d'une soirée entre amis à Londres. Un coup de foudre et un début d'idylle secrète plus tard, le couple a officialisé, enchaîné sur des fiançailles, un mariage en mai 2018, la naissance de deux beaux enfants : Archie, 3 ans et Lilibet, 1 an et une installation bien loin de la Couronne, dans un manoir en Californie.

Si le prince Harry semble se plaire dans ce schéma familial, tout le monde n'est pas de son avis. Notamment Carrie Reichert. Cette Américaine a bien connu le duc de Sussex pour avoir passé plusieurs soirées avec lui. A The Mirror le 23 juillet dernier, elle a dépeint un portrait très éloigné de celui que tout le monde connaît aujourd'hui. Lors d'une soirée "improvisée" à Las Vegas il y a dix ans, elle s'est souvenue avoir débarqué à l'hôtel Encore de Wynn face à un prince Harry complètement nu, imitant un morceau de guitare avec une queue de billard dans les mains.

"Harry chantait le tube 'Beat It' de Michael Jackson avec seulement un gant pour cacher ses parties intimes" a-t-elle déclaré. Ce même soir, le frère du prince William lui aurait même fait cadeau de son pantalon, un souvenir qu'elle a précieusement gardé. Si cette pièce lui...

Lire la suite


À lire aussi

Damien et Pauline (Mariés au premier regard) : Révélations sur leur première nuit ensemble
Meghan Markle et le prince Harry : Révélations tardives sur leurs premières nuits ensemble...
Roman Polanski : Un ancien témoignage clé révélé, l'affaire peut-elle basculer ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles