Le Prince Harry sous pression, il est attendu au tournant pour les funérailles du Prince Philip

·1 min de lecture

Le 9 avril dernier, la famille royale était sous le choc après le décès du Prince Philip, 99 ans, prince consort et époux de la Reine Elizabeth II. Depuis, le royaume tout entier est en deuil. Les funérailles se tiendront samedi prochain.

Exilé aux Etats-Unis depuis mars 2020, le Prince Harry est arrivé sur ses terres pour faire un ultime adieu à son grand-père. Celui qui a choqué la famille entière suite à son interview choc donnée avec son épouse à Oprah Winfrey va devoir affronter ses détracteurs. Et ils sont nombreux. Après ses révélations, notamment de racisme, envers sa famille, Harry ne serait plus en odeur de sainteté dans son pays. Sa prise de distance avec ses obligations royales avait d'ailleurs beaucoup contrarié la reine. Et cette dernière compte bien être intransigeante avec son petit-fils.

Ainsi, Harry, qui est arrivé sur le sol britannique, fera bien partie des 30 personnes autorisées à assister aux obsèques, mais il doit d'abord effectuer une mise à l'isolation de 10 jours, par respect du protocole sanitaire en place en Angleterre.

Déchu de ses précieux titres militaires par la reine après son exil, le Prince Harry devra porter un costume civil, et non l'uniforme militaire. Une petite humiliation pour le papa d'Archie, qui a consacré de nombreuses années de sa vie au corps militaire.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi