Le prince Harry photographié une casquette sur la tête.... chercherait-il à cacher ses implants ?

Le prince Harry serait-il gêné de devenir, à l'instar de son père Charles et de son frère William, chauve ? Le 9 février, The Sun annonçait dans ses pages que le prince Harry, complexé par sa calvitie de plus en plus prononcée, avait eu recours à des implants capillaires afin de régler son problème de chute de cheveux (à moins que ce ne soit Meghan qui ait initié cette envie).

Rentrés au Canada ce vendredi 14 février - le jour de la Saint-Valentin -, les Sussex ont profité de leur séjour de plusieurs jours aux Etats-Unis pour se rendre à Miami à un événement JP Morgan (au grand désarroi de la reine), avant de s'envoler pour la Californie où ils ont assisté à des conférences à l'université de Stanford afin de développer leur nouvel organisme caritatif.

Shootés ensemble pour la première fois depuis le Megxit, Harry et Meghan avaient tous les deux fière allures sur le tarmac de l'aéroport de Victoria, où ils ont été photographiés en exclusivité pour le DailyMail. Si le duchesse de Sussex arborait une chemise rayée de la créatrice Misha Nonoo (l'une des meilleures amis de Meghan), un cardigan noir, une paire d'escarpins de la marque Rothy's (une société située à San Francisco qui conçoit des chaussures en bouteilles de plastique recyclées estimés à 200 euros), et un sac écolo Re-Nylon de la maison Prada (d'une valeur de 2 000 euros), le prince Harry affichait de son côté un look casual rehaussé... d'une casquette.

Le duc de Sussex serait-il complexé par sa calvitie ? Couvrirait-il son

Retrouvez cet article sur GALA

Nouveau choc pour Elizabeth II : un deuxième divorce en une semaine pour la famille royale !
César 2020 : Corinne Masiero très remontée, elle pousse un gros coup de gueule
Iris Mittenaere en petite tenue pour annoncer son prochain voyage, elle rend fous ses fans
"Je déteste perdre le contrôle" : les aveux du prince William, futur roi d'Angleterre
Tom Leeb à l’Eurovision : sa cote s’effondre auprès des bookmakers après la diffusion de sa chanson