Le prince Harry "paranoïaque" et "méfiant" : cette plainte qui pourrait lui rapporter gros

·1 min de lecture

Il n’en peut plus. Depuis sa plus tendre enfance, le prince Harry a suscité la curiosité du monde entier. Pour échapper à la pression de la famille royale le duc de Sussex a décidé de s’envoler, avec sa femme Meghan Markle et son fils Archie, aux États-Unis. Sa vie serait un véritable cauchemar. "Méfiant" et "paranoïaque", le Times rapporte qu’il réclamerait plus de 200 000 livres sterling de dommages et intérêts. La raison? Le frère du prince William, affirmant qu’il est la cible des paparazzis depuis qu’il a 12 ans, reproche à la presse de lui avoir fait perdre confiance en ses amis et en certains membres de la famille royale.

Le prince Harry, dont la santé mentale serait fragile, certifie, via une ordonnance publiée par la Haute Cour, qu’il a reçu plusieurs appels anonymes depuis quelques années. Le duc de Sussex indique également que des messages vocaux auraient disparu de la boîte vocale de son téléphone personnel. Il se serait fait pirater. Le frère du prince William s’en serait rendu compte après que des proches lui auraient fait remarquer qu’ils lui avaient laissé des messages qu’il n’a pas traités. À noter que ce mobile sert uniquement à joindre les personnes de son cercle le plus proche, "comme les membres de la famille royale, ses amis, ses anciennes petites amies et ses conseillers professionnels", indique Tatler.

Forcément, le prince Harry estime avoir subi une violation de son droit au respect de sa vie privée, mais également celle de l’éducation et de la correspondance. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"C’est tragique" : comment Tom Cruise a tourné le dos à sa fille Suri
VIDEO - "Un jeu judiciaire" : le procès de Jonathann Daval mis en scène...
VIDEO - Le cri du coeur de Flavie Flament : "Donnez-nous le droit d'en pleurer toute notre vie"
Emmanuel Macron, "le fils caché de Nicolas Sarkozy" : cette phrase ironique
Melania et Donald Trump s'accrochent à la Maison-Blanche : cette décision inattendue