Prince Harry : l'héritage de la reine mère qu'on avait oublié

·1 min de lecture

Le prince Harry aurait-il omis quelques détails sur l'étendue de sa fortune ? Délesté de la plupart de ses obligations monarchiques, le duc de Sussex semble construire sa vie loin de sa famille, sous le soleil de Californie. Pourtant, le jeune homme, peu tendre avec ses proches, a pu s'établir, non sans une aide conséquente de la Firme. Car s'il a hérité d'une partie de la fortune de Diana, il a également reçu plusieurs millions de livres de la part de la Reine mère, Elizabeth Bowes-Lyon, la mère d'Elizabeth II, comme le fait savoir le média britannique le Daily Express. Une information qu'il a semble-t-il omise de communiquer dans ses dernières interviews.

Dans leurs discours officiels, le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, ont clairement fait savoir leur désir de s'émanciper financièrement de la famille royale britannique. Une entreprise qu'ils ont menée avec succès, à travers des contrats juteux signés avec Netflix (une convention dont la valeur dépasserait 100 millions de livres sterling), puis Spotify. Pourtant, cette réussite n'aurait été possible sans l'héritage (conséquent) reçu par le prince Harry. Car contrairement à ce qu'il a pu déclarer dans son interview auprès d'Oprah Winfrey - il y a affirmé ne disposer que de la fortune de Diana pour vivre - il a reçu la moitié des 14 millions de livres sterling de l'héritage laissé par Elizabeth Bowes-Lyon, à son décès en 2002.

Une somme non négligeable, qui l'a sans doute aidé à se lancer dans la vie active. Car le prince (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ernst August de Hanovre et Caroline de Monaco : le rêve brisé de Grace Kelly
PHOTOS - Angelina Jolie de sortie avec sa fille Vivienne : elle a bien grandi !
Françoise Hardy demande l'euthanasie : "Je suis dans un état de souffrance cauchemardesque"
Caroline de Monaco : 1e apparition remarquée après la condamnation d'Ernst August de Hanovre
L'ex-belle-fille de Sheila très remontée : Sylvie Ortega enfonce le clou