Le prince Harry se lâche : il raconte la perte de sa virginité à l'arrière d'un pub

© JLPPA / Bestimage

Les fuites se succèdent heure par heure et les révélations sont de plus en plus embarrassantes. Jeudi 5 janvier, cinq jours avant leur sortie mondiale en librairie, plusieurs extraits des mémoires du prince Harry ont été divulgués par des médias anglais et américains. Pire, des exemplaires ont été mis en vente - un peu trop tôt - en Espagne... En France, l'ouvrage intitulé «Spare» («Le Suppléant») sortira comme prévu, mardi 10 janvier, aux éditions Fayard.

Sa violente dispute avec son frère William, son costume nazi, son opposition au mariage de son père Charles avec Camilla, sa consommation de cocaïne, les 25 talibans qu'il a tués lorsqu'il était mobilisé en Afghanistan... Le duc de Sussex est sans filtre, bien plus ouvert aux confidences que dans sa série-documentaire Netflix diffusée en décembre dernier.

Le média «Sky News» a quant à lui relayé un autre extrait peu flatteur jeudi soir : «l'épisode humiliant» de la perte de virginité du prince Harry, alors étudiant au Eton College, avec une «femme plus âgée» qui aimait les chevaux et l'a traité comme un «jeune étalon». Il ajoute que cette dernière lui a mis une fessée après qu'il l'a «montée rapidement» dans un champ à l'arrière d'un pub fréquenté. «L'une de mes nombreuses erreurs a été de laisser faire dans un champ, juste derrière un pub très fréquenté. Sans doute quelqu'un nous avait-il vus», ajoute le fils de Charles et Diana.


Lire la suite sur ParisMatch