Le prince Harry inquiète le Palais : pourquoi il est surveillé de près...

·1 min de lecture

Bien qu'il a renoncé à ses fonctions royales, le prince Harry n'est pas libre pour autant. S'il a récemment trouvé un emploi au sein de la Silicon Valley, l'époux de Meghan Markle est surveillé de très près par la reine Elizabeth II. En effet, selon les informations du Daily Mail, les responsables du palais ont reçu l'ordre de veiller à ce que Harry respecte l'accord qu'il a passé avec Son Altesse Royale. Si le fils cadet du prince Charles ne suit pas les termes du contrat, ce dernier risque de perdre définitivement son statut royal.

En quittant la monarchie britannique, le prince Harry a reçu l'ordre de ne plus utiliser le titre de Duc de Sussex en public ou à des fins commerciales. Selon les affirmations de Russell Myers, rédacteur en chef du Daily Mail, le contrat de travail du frère de William ne doit aucunement contenir les mentions "Prince" ou encore "Duc de Sussex" dans ses pages.

Le prince Harry n'a pas eu à chercher bien longtemps avant de se trouver un emploi. Récemment, le Wall Street Journal informait qu'il s'était fait recruter en qualité de Chief Impact Officer au sein de BetterUp, une startup d'une valeur de 1,73 milliard de dollars spécialisée dans le coaching et la santé mentale. Le père de famille sera chargé de veiller sur la stratégie des produits et les contributions caritatives. Un nouveau départ pour Harry, qui découvre tout juste l'indépendance financière, après s'être fait couper les vivres par la reine Elizabeth II.

Lire la suite sur le site de GALA

Procès d'Ernst August de Hanovre, Christian Quesada libéré... Les 6 infos de la semaine
Meghan et Harry "espéraient des excuses" de William, ils ont été déçus...
Emmanuel Macron : ce "risque" qu'il est en train d'étudier
VIDEO - Nicolas Sarkozy “pas autant charmé qu'on peut le croire par Emmanuel Macron”
Après l'interview de Meghan et Harry, Charles opère un changement important...