Prince Harry : mais que fait-il de ses journées en Californie ?

·1 min de lecture

On pensait que le prince Harry n’aurait plus une minute à lui, tant son emploi du temps s’annonçait chargé. Il faut dire que le duc de Sussex n’a pas décroché un seul emploi en Californie, mais deux ! Pourtant, l’ancien militaire a été aperçu en toute décontraction sur la plage de Santa Barbara, ce mercredi 31 mars, comme l’a rapporté le magazine People le lendemain. Les pieds dans l’eau, l’époux de Meghan Markle n’avait rien d’un businessman. Avec une casquette vissée sur la tête, il portait seulement un short et un t-shirt blanc. Et son seul effort consistait à lancer la balle à son chien Pula, un labrador noir. “Il avait l’air totalement à l’aise, a déclaré une source. Il ressemblait à un habitant de Montecito qui faisait ce qu’il voulait, comme marcher pieds nus en étant très détendu.”

Vivre ce moment farniente, le prince Harry en a toujours rêvé. Le petit-fils de la reine Élizabeth II l’a d’ailleurs évoqué au cours de son entretien-choc avec Oprah Winfrey, le 7 mars dernier. Il se réjouissait, en effet, d’avoir “un espace extérieur” dans son incroyable villa de Montecito, où il peut se “promener avec Archie et profiter de promenades en famille, avec les chiens”. “Vous savez, nous faisons des randonnées ou descendons à la plage”, avait-il ajouté. Durant l’interview, diffusée sur CBS, la chaîne avait alors dévoilé des images du petit garçon, tout sourire, sur le sable avec ses parents.

En revanche, Harry ne peut pas passer l’intégralité de son temps à la plage. D’abord, ses (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Stéphane Thebaut revient sur l’arrêt brutal de la Maison France 5 : « Ça manquait totalement d’élégance et de politesse »
Melania Trump, pas de trêve pascale avec Ivanka : elles s'évitent toujours !
François Baroin à nouveau tenté par la présidentielle ? "Il a toujours une idée derrière la tête"
Sharon Stone sauvée par le fantôme de sa grand-mère
VIDÉO - Édouard Philippe cash sur ses dernières heures à Matignon : "La fin est toujours très brutale"