Le prince Harry dit avoir quitté la famille royale à cause de la "toxicité" de la presse britannique

Jérôme Lachasse
·3 min de lecture
Le prince Harry à l'avant-première de
Le prince Harry à l'avant-première de

Le prince Harry a révélé ce jeudi dans un segment filmé du Late Late Show de James Corden qu'il avait choisi de quitter la famille royale à cause de la "toxicité" de la presse britannique, qui "était en train de détruire" sa santé mentale. "Je n'ai pas fui", précise-t-il.

"C'était un environnement très difficile, comme beaucoup de gens l'ont vu, je crois. Nous savons tous comment la presse britannique se comporte. Et c'était en train de détruire ma santé mentale. C'était toxique. Donc j'ai fait ce que n'importe quel mari et père aurait fait - j'ai sorti ma famille de là. Mais je ne me suis jamais enfui. Je serai toujours au service d'autrui - c'est ma vie - donc peu importe où je suis dans le monde, je ferai toujours la même chose."

Installé depuis avril dernier en Californie, Harry s'est reconverti dans l'industrie du divertissement et il a signé avec sa femme Meghan de juteux contrats avec Netflix et Spotify. La rupture est définitivement actée entre le prince et la famille royale britannique: le palais de Buckingham a annoncé vendredi dernier que le couple perdait ses derniers titres, après avoir confirmé son retrait définitif de la "firme".

https://www.youtube.com/embed/7oxlCKMlpZw?rel=0

Harry et Meghan avaient lâché l'année dernière une bombe en annonçant leur retrait de leurs obligations, l'expliquant par leur désir de mener une vie indépendante de la royauté, y compris sur le plan financier. Effective le 31 mars dernier, cette décision devait être revue au bout d'un an. Mais la reine Elizabeth n'a pas attendu ce délai pour annoncer sa décision, qui frappe particulièrement durement le prince Harry, très attaché à ses titres militaires après avoir servi en Afghanistan.

"Bien plus à l'aise" avec The Crown

Le prince Harry commente également dans son interview avec James Corden la série The Crown, qui raconte la vie de sa grand-mère Elizabeth II. "Ils ne prétendent pas raconter la vérité. C'est de la fiction. Mais c'est inspiré très librement de la vérité", indique le prince.

"Bien sûr que ce n'est pas précis, mais cela vous donne une bonne idée du style de vie et des pressions qui vont avec", complète-t-il, avant de conclure: "Je suis bien plus à l'aise avec The Crown qu'avec les histoires sur ma famille, ma femme et moi que je vois circuler (dans la presse), parce que (...) certains articles de presse sont présentés comme de la vérité."

La déclaration du prince sur The Crown est assez savoureuse. On se souvient qu'en novembre dernier, craignant que les téléspectateurs ne prennent pour argent comptant ce qu'ils voient dans la série, le gouvernement britannique avait demandé à Netflix d'ajouter un avertissement, pour prévenir qu'il s'agit bien d'une fiction. Ce que la plateforme de streaming avait refusé.

Autre pépite de cette interview, marquée par une apparition surprise de Meghan Markle et une visite de la maison du Prince de Bel Air: on y découvre le cadeau de la reine Elizabeth II à Archie pour Noël. "Ma grand-mère nous a demandé ce que Archie voulait pour Noël", précise Harry. "Et Meg a dit un appareil à gaufre. Et elle nous a envoyé un appareil à gaufre!"

Article original publié sur BFMTV.com