Prince Harry : cette décision radicale prise après avoir été prétendument agressé par son frère

Prince Harry : cette décision radicale prise après avoir été prétendument agressé par son frère
  • Le prince Harry s'apprête à publier ses mémoires

  • Dans Spare, le prince Harry accuse le prince William de l'avoir frappé

  • Le prince Harry aurait pris une décision radicale après cette dispute

La raison de la scission ? Ces derniers mois, on croyait que les princes Harry et William avaient enterré la hache de guerre, unis dans le deuil de leur grand-père le prince Philip et dans celui de leur grand-mère adorée, Elizabeth II. Mais la trêve aura été de courte durée entre les deux frères... Dans un premier extrait des mémoires du prince Harry dévoilé par le Guardian, on découvre en effet que la brouille est plus que jamais d'actualité entre les ducs de Sussex et de Cambridge. Dans Spare en effet, l'époux de Meghan Markle accuse son frère de l'avoir physiquement agressé après une violente dispute, en 2019, au palais de Kensington. "Tout s'est passé si vite. Très rapidement. Il m'a attrapé par le col, déchirant mon collier, et il m'a fait tomber au sol", écrit le prince Harry.

"J'ai atterri sur la gamelle du chien, qui s'est fissurée sous mon dos, les morceaux me coupant. Je suis resté là un moment, hébété, puis je me suis levé et lui ai dit de sortir", raconte le duc de Sussex. Tout de suite après cette prétendue agression, le prince Harry a pris une décision radicale : celle d'en parler à son thérapeute avant même de prévenir Meghan Markle. Très ouvert sur le sujet de la santé mentale, le duc de Sussex a plusieurs fois révélé avoir suivi (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan Markle : cette rumeur non démentie qui fait encore trembler la famille royale
Meghan Markle : sa réaction édifiante à la révélation du prince Harry sur sa bagarre avec William
Prince Harry : cette blague terrible de Charles à sa naissance qui lui a inspiré le titre de ses mémoires
"Par pitié les garçons…" : ce que Charles III aurait supplié ses fils de ne pas faire, selon les mémoires d'Harry
Harry et William : voilà les surnoms qu'ils se donnent en pleine guerre fratricide