"Prince Harry se comporte comme un alien" : son grand-père, le prince Philip, ne digère pas le Megxit

·1 min de lecture

Il ne digère pas leur abandon. Dans un entretien avec le magazine Vanity Fair - cité ce vendredi 23 octobre par le tabloïd britannique The Daily Mail - l'experte royale Katie Nicholl a révélé que le prince Philip en voulait particulièrement à Meghan Markle et au prince Harry, suite à leur départ fracassant de la Firme, annoncé au mois de janvier 2020. Le duc d'Édimbourg aurait été "consterné et profondément bouleversé" par la décision de son petit-fils, estimant qu'il se "comporte comme un alien", toujours d'après Katie Nicholl. "Le comportement de son petit-fils lui est complètement étranger, donc ce n'est pas anormalement que la relation a souffert", poursuit-elle. Une relation autrefois soudée.

Et s'il a un avis tranché au sujet du prince Harry, le prince Philip s'en est aussi fait un au sujet de Meghan Markle, qu'il compare désormais à Wallis Simpson. Une Américaine divorcée qui a poussé le Roi Edward VIII à abdiquer par amour pour elle au profit de son frère cadet, le père de Sa Majesté Elizabeth II. "Je pense qu'il est très, très déçu parce que je pense qu'il a le sentiment qu'il a abandonné sa carrière navale pour se tenir aux côtés de la reine et aider la monarchie. Et il doit se dire : 'Pourquoi Meghan ne peut-elle pas abandonner sa carrière d'actrice, pour soutenir son mari et soutenir la monarchie ?", a ainsi glissé Ingrid Seward dans les colonnes du Mirror.

Le prince Philip ne laisse rien transparaître

Mais cette rancœur, le (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Hassanal Bolkiah de Brunei : son fils est mort soudainement à 38 ans
Prince William : cette conversation sans précédent avec le prince Charles qui a bouleversé sa vie sentimentale
Prince Charles : cet avis tranché sur ses nièces Eugenie et Beatrice qui a rendu Andrew "furieux"
Princesse Beatrice : cette délicate attention à ses admirateurs quatre mois après son mariage
Ghislaine Maxwell : sa curieuse défense pour dédouaner le prince Andrew des accusations d'agression sexuelle