Prince Harry : cette célèbre émission américaine qu’il enregistre sans Meghan Markle !

·1 min de lecture

Exit la vie calme et rangée de la famille royale britannique. Depuis près d’un an, le prince Harry et Meghan Markle ont emménagé aux Etats-Unis, où ils élèvent leur fils Archie. Désireux de ne plus être des membres seniors de la famille royale britannique, le couple Sussex est retourné au rang de commun des mortels et a dû trouver du travail. Meghan Markle a prêté sa voix pour un documentaire sur les éléphants pour Disney+, et les parents d’Archie ont signé un juteux contrat avec Netflix, pour qui ils vont produire des documentaires et reportages engagés, ainsi qu’avec Spotify. Le moins que l’on puisse dire est que le couple a du pain sur la planche ! Mais en ces temps de crise sanitaire, il est important de conserver des liens forts avec ses proches et de ne pas se noyer dans le travail. Et le prince Harry l’a bien compris.

Comme le rapporte le très renseigné TMZ ce 6 février, le papa d’Archie a décidé de s’accorder du temps libre et s’est absenté de sa villa de Montecito. Le petit frère de William a été aperçu en train de passer un bon moment en compagnie de son ami James Corden, présentateur du Late Late Show with James Corden sur CBS. Les deux compères ont été filmés en train de s’amuser sur le toit d’un bus à impériale à Hollywood, entourés de trois caméras et escortés par la police.

Un moment relativement détendu, qui laisse supposer qu’en réalité, le prince Harry et James Corden se sont réunis pour le travail. Comme le souligne TMZ, ils devaient certainement être en train (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Eurovision : Emmanuel Macron fan du concours, il envoie des SMS à Stéphane Bern !
Jean Castex : cette phrase sur les capacités hospitalières qui a choqué les internautes
PHOTO Rosalie Van Breemen sans culotte : la mère d’Anouchka et Alain-Fabien Delon charme les internautes
Alessandra Sublet charge Thierry Ardisson : « Qu’est-ce qu’il fait en ce moment, papi Zinzin ? »
Rebecca (The Voice Kids), son retour à l’école très compliqué : "Il y a eu beaucoup de jalousie"