Prince Harry : cette apparition surprise en duplex de Los Angeles

1 / 22

Meghan Markle et Harry : un "soap opera" qui n’est "plus un sujet d’actualité" pour la famille royale

Confiné à Los Angeles avec Meghan Markle et leur fils Archie, le prince Harry n'en oublie pas pour autant les vétérans de guerre, qu'il met à l'honneur chaque année avec les Invictus Games – reportés à 2021 – mais qu'il aide et soutient de différentes manières tout au long de l'année. Si la reine Elizabeth II a commémoré les 75 ans de la Libération avec une allocution télévisée remplie d'espoir pour les Britanniques, Harry a lui échangé en duplex sur la BBC avec les proches de survivants de la Seconde Guerre mondiale qui ont subi de terribles brûlures en combattant.

Ces hommes, pour certains sérieusement atteints au visage, ont été opérés. Maggie, l'épouse d'un de ces soldats – Sandy Saunders, décédé en 2017 – présente, a notamment discuté avec le prince Harry. Ils ont parlé de ses états de service, de ses blessures, mais aussi de choses beaucoup plus intimes. "Quand vous l'avez rencontré, est-ce que je peux vous demander…, il avait un vrai nez et de bonnes lèvres pour embrasser ?" a ainsi osé demander le duc de Sussex. Ce qui a fait beaucoup rire Maggie, qui a répondu sans aucune gêne.

Cette apparition surprise a quelque peu ému les Britanniques, qui sentent le prince Harry s'éloigner d'eux chaque jour un peu plus. Sa nouvelle vie aux États-Unis le change. Certains ont même repéré dans sa façon de parler des éléments de langage que Meghan a l'habitude d'utiliser. Même son look et son style capillaire interrogent. Alors chacune des interventions du prince Harry à l'adresse des

Retrouvez cet article sur GALA

Donald Trump : son gros dérapage face à une journaliste d’origine chinoise
Patrick Bruel a appris qu'il allait être papa d'une étonnante manière
Les 12 coups de midi : pourquoi Eric a une "dérogation spéciale" pour se rendre sur le plateau
L’inoxydable Nicole Croisille, 83 ans, cash sur son confinement
Rififi autour de l’héritage du marquis de Bath : entre son fils et ses maîtresses, c’est la guerre !