Le prince Harry en Afrique : comment il va honorer la mémoire de sa mère Lady Diana

Fin septembre, Meghan Markle et le prince Harry vont s'envoler pour l'Afrique du Sud. Lors de ce voyage qui s'annonce chargé, le couple royal va centrer ses actions sur les engagements qui lui tiennent à cœur. A savoir "les communautés, le leadership, les droits des femmes et des jeunes filles, la santé mentale, le VIH / sida et l'environnement" ont-ils indiqué sur leur compte Instagram officiel. Alors que le duc et la duchesse de Sussex vont diviser leurs emplois du temps indique le site de Vanity Fair, le prince Harry va se rendre sans Meghan Markle et son fils Archie au Botswana, en Angola et au Malawi.

Sur les traces de sa mère la princesse Diana, le duc de Sussex va poursuivre son engagement et honorer sa mémoire à travers plusieurs actions. En 1997, Lady Diana s'était rendue en Bosnie et en Angola où elle avait foulé un champs de mine pour enlever les débris de guerre. Pour faire avancer son travail, le prince Harry va déminer ce même terrain avec l’association Halo Trust où Lady Diana avait été photographiée.

Pour protéger les espaces forestiers et les espaces naturels autour du Delta de l'Okavango, le prince Harry va également lancer un partenariat réunissant la Namibie, la Botswana et l'Angola. Lors de son déplacement au Malawi, le duc de Sussex va œuvrer auprès de l’ONG African Parks qu'il préside depuis 2017, en partenariat avec la British Army. Un voyage très attendu pour perpétuer la travail humanitaire de la princesse Diana.

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :