Prince Harry absent de l’anniversaire d’Elizabeth II : pourquoi son séjour à Londres a été difficile

·1 min de lecture

Plus d’un an après le Megxit, le prince Harry a fait son retour en Angleterre le 11 avril dernier. Malheureusement pas pour une visite de courtoisie auprès de sa famille. Deux jours avant, le 9 avril, son grand-père le prince Philip est décédé à l’âge de 99 ans. Impossible pour le duc de Sussex de ne pas être présent aux obsèques du duc d’Edimbourg. C’est donc sans Meghan Markle, enceinte de leur second enfant, qu’il a fait le voyage depuis les Etats-Unis. Sauf que sa présence n’a pas spécialement bien été perçue par les membres du clan Windsor. Aux obsèques du prince Philip, Harry aurait carrément été snobé par la princesse Anne, ainsi que le prince Edward et Sophie de Wessex. S’il a été vu en train de discuter avec son frère le prince William, c’est surtout grâce à Kate Middleton qui a joué le rôle de la médiatrice. Alors que le papa d’Archie a eu une discussion avec Charles et William dans les jardins du château de Windsor, ce dernier a vite refait sa valise et est reparti pour les Etats-Unis ce mardi 20 avril. La veille du 95ème anniversaire de sa grand-mère, la reine Elizabeth II.

Si pour certains ce départ la veille de cet anniversaire est un véritable camouflet de la part du duc de Sussex, pour Paul Burrell, le majordome de la regrettée Lady Diana, le prince Harry avait surtout besoin d’être réconforté par Meghan Markle. “Le monde de Harry a été déchiré quand il a quitté le Royaume-Uni et a déménagé en Californie l'année dernière - et maintenant il est confronté aux conséquences”, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Harcèlement dans Les Anges : ce célèbre animateur télé qui avait déjà été alerté
Lupin cartonne sur Netflix : Omar Sy surpris par le succès de la série
Laurent Kerusoré endeuillé : l'acteur de Plus belle la vie annonce une terrible nouvelle à ses fans
Mélissa Theuriau et Jamel Debbouze : leur fils de 12 ans, Léon, est déjà promis à un bel avenir
Pékin Express : le joli geste de générosité prévu par Florent et Noël, les amis catalans