Le prince héritier saoudien a-t-il espionné le smartphone de Jeff Bezos ?

Les derniers détails de l'enquête font presque penser à une série ou un film d'espionnage bien ficelé. Qui a bien pu pirater le smartphone de l'homme le plus riche du monde, Jeff Bezos ? Le hack remonte à 2018 et serait l'oeuvre de l'Arabie saoudite. De nouveaux éléments rapportés par le Guardian impliqueraient même directement le prince héritier du royaume, Mohammed ben Salmane. L'opération aurait même duré plusieurs mois sans qu'elle ne soit détectée, précise de son côté le Financial Times. Résultat : des dizaines de gigaoctets de données auraient été subtilisées au PDG d'Amazon.

>> À lire aussi - Jeff Bezos accusé de ne pas avoir assez donné à l’Australie

Ainsi, selon le quotidien britannique, le téléphone de Jeff Bezos aurait été piraté après la réception d'une vidéo non sollicitée contenant un fichier malveillant et qui aurait été envoyée depuis le numéro personnel du prince héritier saoudien. Au moment de la réception de ce message, le 1er mai 2018, les deux hommes échangeaient quelques messages amicaux sur le réseau social. Selon une analyse menée par des experts et évoquée par le Financial Times, dans les heures qui ont suivi l'envoi du fichier malveillant, une quantité "massive et non autorisée" de données a été extraite.

Un quelconque lien avec le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi ?

Selon le Guardian, ces nouvelles révélations pourraient notamment jouer un rôle dans l'enquête menée sur le meurtre du journaliste saoudien d'opposition Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre 2018, soit cinq mois après le piratage constaté de Jeff Bezos. L'homme travaillait pour le Washington Post, propriété du PDG d'Amazon. Et selon les confidences de plusieurs experts sur l'Arabie saoudite, il est très probable que Jeff Bezos ait été ciblé pour ses liens avec le grand quotidien américain et sa couverture des affaires concernant le royaume saoudien, couverture en partie assurée par Jamal Khashoggi.

>> À lire aussi - Comment Jeff Bezos a perdu six milliards d'euros en une soirée

Les

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dieselgate : cette très lourde amende que devra (encore) payer Volkswagen au Canada
Boeing : nouveau report pour le vol inaugural du 777X
Pouvez-vous héritier d’un PEL qui rapporte gros ? Louer votre électroménager peut vous coûter très cher… Le flash éco du jour
Il découvre 43.000 dollars dans un canapé acheté d’occasion
Abonnés SFR attention, l’opérateur vous a peut-être encore rajouté une option payante