Le prince Charles très bientôt régent ?

·1 min de lecture

Jusqu'à présent on pouvait logiquement se demander quand le prince Charles succèderait-il enfin à sa chère maman. Pour beaucoup, il ne faisait aucun doute que cela ne s'opèrerait qu'une fois celle-ci passée ad patres. Mais la reine Elisabeth II est faite de ce bois longue durée qui caractérise les souveraines britanniques. Sa mère Queen Mum n'a-t-elle d'ailleurs pas vécu jusqu'à 102 ans ? Ou sa grand-mère la reine Mary n'est-elle pas décédée à 86 ans au début du siècle dernier ? Un record !

Aujourd'hui qu'approchent à grands pas ses 95 printemps (ce mercredi 21 avril), la reine Elisabeth affiche une vitalité sidérante. Une vitalité qu'a cependant bien entamé la perte du prince Philip le 9 avril dernier. Et c'est une souveraine un peu plus abattue qui aujourd'hui hante, en bonne compagnie, les allées du domaine de Windsor. Mais alors quid du trône ? "La reine est dans doute en train de préparer la déclaration officielle de la régence en faveur du prince Charles, nous assure Philippe Delorme historien et biographe de la famille royale. Ces derniers temps, c'est lui qui la remplaçait de plus en plus lors des obligations officielles. Il s'est notamment investi de façon croissante dans la gestion du duché de Lancaster, le domaine des souverains britanniques qui assure leur fortune privée. Le décès du prince Philip va accélérer les choses car Elisabeth II est profondément affectée. Pour moi, il y a fort à parier que ces prochaines semaines, elle déclare la régence." Ce qui signifie en (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Comment la Reine Elisabeth II vient d'envoyer valser l'idée d'une confrontation entre Harry et le reste de la famille royale
Héritage du Prince Philip : ce qu'il a laissé à sa petite-fille, Lady Louise
Le prince Harry accueilli glacialement, avant un retour en grâce ?
Funérailles du Prince Philip : ce que se sont dit Harry et William lors de leurs retrouvailles
Gérald Darmanin “relou” : le ministre de l’Intérieur violemment taclé par Julien Bayou (VIDEO)