Le prince Charles sort de sa réserve : il prend la parole pour encourager les Britanniques à la vaccination

·1 min de lecture

Le fameux entretien accordé par Meghan et Harry à la papesse du journalisme américain Oprah Winfrey a été diffusé ce 7 mars. Depuis la diffusion de l'interview, la Couronne britannique se trouve sous le feu des projecteurs, bien malgré elle. Il faut dire que les Sussex n'ont pas été tendres avec la famille royale, qui s'est vue égratignée sur quelques sujets épineux. Depuis, les relations entre Harry et son père le prince Charles ne sont pas au beau fixe et le fils d'Elizabeth II aurait même refusé plusieurs fois de prendre les appels de son cadet. Néanmoins, une amie journaliste de Meghan Markle, Gayle King, a révélé que depuis quelques jours des tentatives de discussions étaient en cours. "Oui, je peux vous le confirmer, Harry a parlé à son frère, et il a aussi parlé à son père", a-t-elle ainsi confié, même si "leurs discussions n'ont pas été très productives". Depuis cet épisode le prince Charles fait le dos rond, notamment depuis une sortie officielle quelques jours après l'entretien, qui n'avait pas arrangé les choses. Lors d'une visite dans un foyer où on le voyait échanger avec des personnes noires, les accusations de racisme avaient repris de plus belle.

Aussi, le fait que le successeur d'Elizabeth II au trône d'Angleterre s'exprime en ce 17 mars était suffisamment important pour mériter d'être souligné. Ce dernier a pris la parole dans un billet publié par la revue Future Healthcare Journal comme l'a rapporté le Guardian. L'ex-époux de Lady Diana a encouragé les Britanniques (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Top Chef : ce que les candidats doivent impérativement travailler pendant leur préparation
Alain Françon : qui est le metteur en scène agressé à l'arme blanche dans les rues de Montpellier ?
Richard Berry accusé d'inceste : ce grand projet de l'acteur qui serait menacé
Charlotte Gainsbourg : sa fille Alice Attal chante divinement bien
Mort de Patrick Dupond : sa compagne Leïla Da Rocha s'en prend au gouvernement