Le prince Charles privé d'un grand couronnement lors de son accession au trône ?

·1 min de lecture

Le 2 juin 1953, les regards du monde entier se tournent vers l'abbaye de Westminster où 8.200 personnes sont réunies. Environ 277 millions de personnes se sont assises devant leur poste pour assister au couronnement de la reine Elizabeth II, alors que la télévision vit ses premières heures de gloire. 70 ans plus tard, les choses ont bien changé. Alors que la fin de règne de la reine se rapproche un peu plus chaque jour, surtout depuis la disparition de son pilier, le prince Philip, les yeux se tournent désormais vers le prince Charles. A 72 ans, le mari de Camilla Parker Bowles pourrait enfin monter sur le trône, mais pas dans les mêmes circonstances que sa mère selon un analyste.

Ian Lloyd, auteur expert de la famille royale et notamment de la vie du prince Charles, estime que le couronnement de ce dernier ne sera pas du tout aussi fastueux que celui d'Elizabeth. En cause, un changement total d'époque et une vision différente de la famille royale chez les Britanniques, notamment vis à vis des dépenses. "Je pense que ce sera bien plus petit, plus simple que le couronnement de la reine en 1953. Je ne pense pas que les gens accepteraient une cérémonie de cette ampleur" a déclaré l'expert à l'Express. A titre de comparaison, le couronnement d'Elizabeth II, 26 ans à l'époque, avait coûté 1,57 million de livres à l'époque, soit environ 43 millions de nos jours en suivant l'inflation. Une somme folle qui ne passerait certainement pas auprès de l'opinion britannique au XXIe siècle, surtout (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Francis Perrin : ses confidences touchantes sur son fils Louis atteint d'autisme
"Il y a des choses qu’on ne fait pas" : Bernard Tapie très mécontent du projet de série sur sa vie produit par Netflix
Lucile (L'amour est dans le pré) enceinte : sa très belle demande à Mathieu pour son bébé
PHOTO Marion Rousse maman : séance câlin avec Nino devant le Tour de France pour soutenir papa
Emeline (Mariés au premier regard) amoureuse : le visage de son nouveau compagnon dévoilé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles