Le prince Charles positif au coronavirus : Albert de Monaco "ne pense pas" l'avoir contaminé

Le 19 mars dernier, le prince Albert de Monaco faisait connaître sa contamination par le Coronavirus . A la suite de cette annonce, une interrogation était dans toutes les têtes : dix jours auparavant, Albert II faisait face au prince Charles, depuis déclaré infecté, lors d’un événement caritatif organisé à Londres par l'ONG WaterAid. L'avait-il côtoyé de près? Voire contaminé?

Le souverain et époux de la princessee Charlène de Monaco s’est exprimé à ce sujet, le jeudi 26 mars au matin, sur les antennes de RTL : "J'ai rencontré Charles le 10 mars, invité à une table ronde de sa fondation. Je ne lui ai jamais serré la main. On s'est salué de loin. " Il a plaisanté : " Je ne pense pas que je puisse être accusé de l'avoir contaminé ! Mais il y avait beaucoup de monde dans ce centre de congrès. Il a eu d'autres occasions de le contracter."

"Je tousse encore un peu"

Au sujet de son état de santé, le prince Albert II a également déclaré au micro de Stéphane Bern : "Ca va pas mal, je n'ai plus de fièvre. Je tousse encore un peu. J'espère que c'est la fin du tunnel que je commence à apercevoir." 

Le souverain, qui parle "tous les jours en Facetime" avec son épouse et ses enfants, le prince Jacques et la princesse Gabriella, dont il est séparé le temps de son rétablissement, a également précisé qu’il avait conversé de ses soins avec le maire de Nice Christian Estrosi, grand défenseur de la Chloroquine. " Les médecins m'ont dit que mon état ne nécessitait pas ce genre de traitement", a-t-il

Retrouvez cet article sur GALA

Après l'appel d'Emmanuel Macron, Didier Raoult remporte une première bataille importante
Jesus Mosquera, le beau gosse de Toy Boy (Netflix), se dit "coincé" et "timide"
Christophe Castaner et sa femme Hélène : une relation à distance... depuis longtemps
PHOTO - Emmanuelle Béart, confinée avec son fils Surifel, joue le rôle de la maîtresse
EXCLU- Bernadette Chirac confinée : son petit-fils Martin Rey-Chirac donne de ses nouvelles