Prince Charles : un livre l'accuse d'être celui qui aurait eu des propos racistes à propos d'Archie

·1 min de lecture

« Il y a eu des inquiétudes et des conversations sur sa couleur de peau » : c’est par ces mots que Meghan Markle et le prince Harry ont lâché une véritable bombe lors de leur interview avec Oprah Winfrey, au mois de mars dernier. Depuis, de nombreux médias et autres biographes se sont penchés sur l’identité supposée de la personne, au sein de la famille royale, qui aurait pu avoir des propos racistes envers le petit Archie, qui n’était alors pas encore né.

Lire aussi >> Mariage royal : Lady Di et Charles, fiançailles infernales et mariage du siècle

Le prince Charles désigné par un livre

Jusqu’à récemment, c’est la princesse Anne qui avait été désignée comme la responsable de ces propos racistes, mais aucune preuve ou confirmation n’a jamais été donnée. Sauf que c’est une tout autre personne que pointe du doigt l’auteur Christopher Andersen dans son livre intitulé « Brothers And Wives : Inside The Private Lives of William, Kate, Harry and Meghan ». Selon ce dernier, c’est le prince Charles en personne qui aurait tenu ces propos déplacés, et cela dès l’annonce des fiançailles de Meghan Markle et du prince Harry.

Au Post, un porte-parole du prince Charles a simplement déclaré que tout cela n’était que pure invention et qu’aucun commentaire supplémentaire ne serait fait car cela n’en valait pas la peine. Toujours selon l’auteur, le prince Charles ne serait qu’un maillon dans toute cette histoire, car la couleur de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Meghan Markle

À lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles