Le prince Charles juge «épouvantable» l'expulsion de migrants vers le Rwanda

Dans une conversation privée rapportée par le quotidien The Times, le prince Charles a critiqué le projet de renvoyer au Rwanda des migrants arrivés illégalement au Royaume-Uni. Trente premiers migrants doivent partir mardi en avion.

Avec notre correspondante à Londres, Marie Boëda

Alors que la politique controversée menée par la ministre de l’Intérieur Priti Patel a été autorisée par la justice britannique jeudi, une réaction inattendue s’est faite entendre, celle du prince Charles. Dans les colonnes du journal The Times, qui se fait l’écho d’une conversation privée du futur roi du Royaume-Uni, il est évoqué « une politique épouvantable ».

Clarence House, la résidence princière, n’a pas nié que ce dernier s’opposait à cette décision mais rappelle qu’il reste politiquement neutre et ne cherche à aucun moment à influencer le gouvernement.

Il se trouve qu’il va représenter sa mère, Elizabeth II, à la réunion des chefs d’État du Commonwealth, un rendez-vous qui se tiendra dans moins de deux semaines à Kigali, la capitale du Rwanda. Toujours en privé, le prince de Galles se serait dit mal à l’aise à ce sujet, craignant que cette loi controversée fasse de l’ombre au sommet.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles