Le prince Charles en Egypte pour discuter climat et coexistence religieuse

·2 min de lecture
Le prince Charles et son épouse Camilla le 18 novembre 2021 au Caire - Ahmed Hasan - AFP
Le prince Charles et son épouse Camilla le 18 novembre 2021 au Caire - Ahmed Hasan - AFP

Le prince Charles et son épouse Camilla ont rencontré jeudi au Caire le président Abdel Fattah al-Sissi et le grand imam d'Al-Azhar, plus haute institution de l'islam sunnite, au début d'une visite de deux jours axée sur le climat et la coexistence religieuse.

Alors que la Grande-Bretagne a accueilli la COP26 et que l'Egypte accueillera la COP27 l'an prochain, le fils aîné de la reine Elizabeth II a rencontré le couple présidentiel, le cheikh Ahmed al-Tayeb ainsi que l'archevêque anglican d'Alexandrie, Sami Faouzi. Ils ont ensuite visité des initiatives promouvant le travail des femmes et l'écologie.

L'héritier du trône britannique, 73 ans, et Camilla, qui n'étaient pas venus en Egypte depuis 2006, participeront en soirée à une réception égypto-britannique aux pyramides de Guizeh avant de se rendre vendredi à Alexandrie, ville côtière en première ligne face au changement climatique.

Le relais d'Elizabeth II

Début novembre, au sommet de la COP26 à Glasgow, le Premier ministre britannique Boris Johnson l'avait évoquée. "Nous disons au revoir à des villes entières: Miami, Alexandrie, Shanghaï, toutes perdues dans les vagues", avait-il lancé aux participants de ce sommet qui a finalement accouché d'un texte jugé tiède car ne garantissant pas de contenir le réchauffement à 1,5°C.

Le prince Charles prend depuis plusieurs années le relais d'Elizabeth II, 95 ans dont 70 de règne, qui se retire progressivement pour ménager sa santé, accomplissant multiples fonctions officielles, au Royaume-Uni comme à l'étranger. Ainsi, c'est lui qui avait représenté la famille royale à Glasgow pour la COP26.

Elizabeth II a renoncé, à son "grand regret", à participer dimanche à une cérémonie officielle à Londres en hommage aux victimes de guerres, en raison de son état de santé. Elle a dû annuler sa participation à plusieurs événements ces dernières semaines sur le conseil de ses médecins.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles