Le prince Charles cruel et humiliant avec Diana lors d'une réception

·1 min de lecture

Alors que la saison 4 de The Crown connaît un succès retentissant sur Netflix, nombreux sont les téléspectateurs à se replonger dans l'histoire du couple formé par Diana et Charles d'Angleterre. Si la famille royale, à commencer par le frère de la princesse des cœurs, n'a pas de mots assez durs pour qualifier la série, il n'est cependant un secret pour personne que Lady Di a bel et bien été malheureuse en mariage. Outre les infidélités de son époux, la princesse de Galles devait en effet composer avec ses commentaires parfois acerbes, comme le relatait Tina Brown dans l'ouvrage The Diana Chronicles, cité par People.

En 1989, lors d'une visite dans les États du Golfe, Charles avait ainsi tourné son épouse en ridicule devant un émir. Alors que ce dernier lui demandait ce qu'elle avait prévu pour son séjour, le fils d'Elizabeth II n'avait pas hésité à répondre à sa place, la faisant au passage passer pour une personne frivole. "Faire du shopping, n'est-ce pas, chérie ?" lui avait alors lancé Charles, laissant sa jeune épouse, qui avait en réalité prévu de visiter une clinique pour femmes immigrées et un centre pour enfants handicapés, sans voix.

Une anecdote d'autant plus triste que, d'après les dires du designer Jasper Conrad, Diana espérait, grâce à ses atours, conquérir le coeur de Charles. "Quoi que vous dessiniez pour elle, la question était toujours : 'est-ce que mon mari me trouvera sexy dans cette pièce ?", s'était-il souvenu dans les colonnes de HRH, et de poursuivre, citant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Vladimir Poutine et sa jeune compagne Alina Kabaeva : les dessous de leur coup de foudre
Jean-Pierre Pernaut et Nathalie Marquay : leur fille Lou partage un craquant cliché de famille
"Vous êtes une espionne !" : Vianney halluciné par un portrait très intime
Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit inséparables : leur nouveau projet en amoureux
Meghan Markle et Harry paranos : Frogmore Cottage vidé "en pleine nuit"