Prince Charles, Chine, Corée du Nord : les informations de la nuit

JONATHAN BUCKMASTER / AFP

Jubilé de platine de la reine : le prince Charles rend un vibrant hommage à Élisabeth II. Le Prince de Galles a loué, samedi 4 juin, la capacité de sa mère à “rassembler” les Britanniques, et sa “vie entière de service désintéressé”, lors des célébrations du jubilé de platine de la monarque, à Buckingham Palace, rapporte The Guardian. “Vous continuez à écrire l’histoire”, a-t-il salué devant quelque 22 000 personnes, avant un concert hommage. Flanqué de son épouse Camilla, l’héritier de la couronne britannique s’exprimait au troisième jour d’une célébration de quatre jours, au Royaume-Uni, pour marquer les soixante-dix ans de règne de la souveraine. Plus tôt dans la nuit, relate le journal britannique, son fils William avait appelé à une action urgente pour sauver la planète.

Chine : trois astronautes décollent pour la station chinoise Tiangong. La mission Shenzhou-14 – le neuvième vol spatial habité de la Chine – a été propulsée dimanche depuis le centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest), indique China Daily. La fusée Longue-Marche 2F transportant le vaisseau spatial a décollé à 10 h 44 locales (4 h 44 heure française). Les trois membres de l’équipage – Chen Dong, Liu Yang et Cai Xuzhe – doivent passer six mois à bord de la “colossale” station Tiangong pour achever son assemblage. Lorsque leur mission se terminera “vers la fin de cette année”, celle-ci sera “pleinement opérationnelle”. “Le vol de Chen et de ses coéquipiers devrait également marquer le début d’une décennie où, sauf accident, il y aura chaque jour des Chinois dans l’espace”, s’enthousiasme le journal.

La Corée du Nord tire une salve de missiles balistiques. La Corée du Nord a tiré dimanche huit missiles balistiques à courte portée vers la mer de l’Est, au lendemain de trois jours d’exercices militaires conjoints des armées américaine et sud-coréenne, peut-on lire sur le site de The Korea Times. L’état-major sud-coréen a déclaré que les lancements avaient été détectés de 9 h 08 à 9 h 43 depuis les zones autour de Sunan à Pyongyang. “Il s’agissait de la 18e démonstration de force du Nord cette année et la troisième depuis que le président [de la Corée du Sud] Yoon Suk-yeol a pris ses fonctions le 10 mai avec l’engagement de sévir contre le régime récalcitrant”, souligne le média sud-coréen.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles